NOUVELLES

Ecclestone craignait de perdre son emprise sur la F1, estiment les procureurs

14/04/2014 09:40 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

MUNICH - Les procureurs de Munich croient que Bernie Ecclestone a prétendument soudoyé un banquier allemand parce qu'il craignait de perdre son emprise sur la Formule 1.

Dans les accusations déposées lundi, on prétend qu'Ecclestone a versé une somme d'environ 44 millions $ US au banquier Gerhard Gribkowsky afin que le Groupe Formule Un puisse être vendu à un acheteur qui soit acceptable aux yeux de Ecclestone.

Gribkowsky avait la responsabilité de vendre les intérêts de BayernLB, qui détenait 47 pour cent des parts de la F1, à CVC Capital Partners en 2005. Il a déjà été déclaré coupable de corruption, d'évasion fiscale et d'abus de confiance, et il purge présentement une peine de prison de huit années et demie.

Le procès d'Ecclestone doit commencer le 24 avril à Munich. Ecclestone a reconnu durant le procès de Gribkowsky qu'il a fait le paiment pour éviter que le banquier le dénonce aux autorités fiscales.

PLUS:pc