NOUVELLES

Dollarama embauche Johanne Choinière comme chef de l'exploitation

14/04/2014 09:22 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Dollarama (TSX:DOL) a décidé d'aller piger dans la cour de l'épicier québécois Metro (TSX:MRU) afin de dénicher sa nouvelle chef de l'exploitation.

Le détaillant montréalais a annoncé lundi la nomination de Johanne Choinière, qui remplacera Stéphane Gonthier, qui avait annoncé son départ de l'entreprise en août dernier afin de devenir le président et chef de la direction d'un détaillant américain à bas prix, 99 Cents Only Stores.

Le président et chef de la direction de Dollarama, Larry Rossy, a indiqué que le «parcours impressionnant» de Mme Choinière fait «de cette cadre dirigeante chevronnée la candidate idéale pour soutenir et stimuler la croissance et le succès (du détaillant).»

Mme Choinière, qui détient un baccalauréat en administration des affaires de l'Université Bishop's, travaillait depuis 1999 chez Metro, où elle était jusqu'à tout récemment vice-présidente principale de la division Ontario.

Chez Dollarama, elle sera notamment responsable de la supervision des opérations des magasins ainsi que de la logistique, de la distribution et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement.

La nomination de Mme Choinière, qui entrera en fonction le 12 mai prochain, a été qualifiée de «positive» par les analystes en raison de son expérience dans le secteur canadien du commerce de détail.

Cette dernière est la troisième haute dirigeante à quitter Metro depuis près de deux ans. Son départ suit celui de Robert Sawer, embauché par Rona (TSX:RON) ainsi que Richard Dufresne, maintenant à l'emploi de George Weston (TSX:WN).

Néanmoins, selon Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, ces départs représentent notamment un manque de «candidats locaux» bilingues.

«Selon nous, ces départs reflètent la très forte culture des dirigeants dans le commerce de détail au Canada plutôt que des problèmes récurrents au sein de l'épicier québécois», écrit l'analyste dans une note envoyée par courriel.

Pour l'exercice 2013, les ventes de l'entreprise québécoise ont dépassé 2 milliards $ — une première dans son histoire. Dollarama est le plus important exploitant de magasins à un dollar du Canada avec 874 établissements.

L'action de Dollarama a avancé lundi de 20 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 88,74 $.

PLUS:pc