NOUVELLES

Daniel Sedin marque deux buts et quitte sur une civière dans un gain de 5-1

14/04/2014 12:05 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - Daniel Sedin a inscrit deux buts avant de quitter la rencontre sur une civière après avoir encaissé une mise en échec par derrière et les Canucks de Vancouver ont mis fin à une saison désastreuse avec une victoire de 5-1, dimanche, face aux Flames de Calgary.

Frank Corrado, avec son premier but dans la LNH, Ryan Kesler et Yannick Weber ont aussi touché la cible pour les Canucks (36-35-11), tandis que Jacob Markstrom a effectué 21 arrêts en route vers une première victoire dans son nouvel uniforme.

Le match sans importance a été assombri par un geste dangereux de l'attaquant des Flames Paul Byron à l'endroit de Sedin tard en deuxième période. Byron a plaqué Sedin dans le dos et contre la bande et le joueur des Canucks est resté étendu sur la glace pendant de longs moments avant d'être placé sur une civière et d'être transporté à l'extérieur de la patinoire.

Sedin a semblé bouger ses doigts, mais aucune mise à jour sur son état de santé n'a été fournie. Byron a écopé une punition majeure pour avoir donné de la bande et une inconduite de partie.

L'équipe a mentionné que Sedin se retrouvait dans un état stable et qu'il avait été transporté dans un hôpital afin de passer des examens.

«Il a démontré des signes de mouvement dans ses extrémités et a démontré que son état s'était amélioré depuis la mise en échec, a indiqué l'équipe par le biais d'un communiqué. Aucune autre information ne sera donnée avant que les examens ne soient complétés.»

Henrik Sedin a récolté deux aides pour les Canucks, qui ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires pour une première fois en six ans.

Johnny Gaudreau, récipiendaire du trophée Hobey-Baker plus tôt cette semaine en tant que joueur par excellence de la dernière saison dans la NCAA, a marqué à son premier match dans la LNH. Karri Ramo a effectué 18 arrêts devant le filet des Flames (35-40-7), qui ne seront pas du tournoi printanier pour une cinquième fois d'affilée.

Avant la rencontre, les Canucks ont intronisé leur ancien joueur, entraîneur et directeur général Pat Quinn au sein de l'anneau d'honneur de l'équipe. Quinn a guidé les Canucks jusqu'en finale de la Coupe Stanley en 1994, quand ils ont perdu en sept matchs face aux Rangers de New York.

PLUS:pc