NOUVELLES

Bourse de Tokyo: le Nikkei perd encore 0,36%

14/04/2014 02:05 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a encore perdu 0,36% lundi à cause de l'influence négative de Wall Street et des mauvaises nouvelles du week-end en provenance d'Ukraine, facteurs négatifs que n'ont pas compensés des achats opportunistes.

A la clôture, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a abandonné 49,89 points pour finir à 13.910,16 points, son plus faible niveau de fin de journée depuis octobre 2013.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a cédé de son côté 0,12% (-1,33 point) à 1.132,76 points.

L'activité a été assez faible, avec seulement 1,73 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Malgré cette nouvelle baisse du Nikkei aussi due au niveau un peu plus élevé du yen, des courtiers pensent que les valeurs vont vite se relever du fait de spéculations sur de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire. Le Premier ministre Shinzo Abe et le gouverneur de la banque centrale du Japon (BoJ) devraient se rencontrer ce mois-ci, soulignent-ils.

En attendant, même si plusieurs importants titres ont fini dans le vert, ceux de poids-lourds ont pesé davantage en sens inverse.

A particulièrement été remarquée lundi la chute de 8,70% de l'action du spécialiste des écrans à cristaux liquides Sharp, sanctionné parce que les investisseurs redoutent qu'il ne songe à une nouvelle augmentation de capital à la suite de rumeurs en ce sens dans la presse. Le titre du fleuron de l'électronique Sony a aussi baissé mais dans de moindres proportions, de 0,32% à 1.870 yens.

Parmi les autres responsables de la glissade de lundi figure notamment Fast Retailing, maison-mère de la marque de vêtements Uniqlo dont l'action a reculé de 3,03% à 32.795 yens.

Le titre de la firme de semi-conducteurs Renesas Electronics, qui a décliné de 3,50% à 744 yens, a aussi tiré la cote vers le bas. Idem pour l'action de l'opérateur de télécommunications SoftBank qui a lâché 1,74% à 6.780 yens.

A l'inverse, l'action du constructeur d'automobiles Toyota a pris 1,81% à 5.410 yens, et celle de la mégabanque Mitsubishi UFJ Financial Group a gagné 1,32% à 537 yens.

kap/jh

SHARP

SONY

FAST RETAILING

RENESAS ELECTRONICS

SOFTBANK

TOYOTA MOTOR

MITSUBISHI UFJ FINANCIAL GROUP

PLUS:hp