NOUVELLES

L'école Georges-Vanier de Laval a été évacuée après une fausse alerte à la bombe

14/04/2014 12:34 EDT | Actualisé 14/06/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

Une fausse alerte à la bombe à l'école secondaire Georges-Vanier à Laval a forcé l'évacuation de 2200 élèves lundi. Les cours ont été suspendus pour reprendre le lendemain.

Ne voulant prendre aucun risque, les autorités ont déployé une vingtaine de policiers ainsi que des maîtres-chiens afin de procéder à une fouille complète de l'établissement scolaire situé au 3395 boulevard Lévesque Est, dans le secteur Saint-Vincent de Paul.

Vers 16 h, la police de Laval annonçait sur son compte Twiter qu'aucun « colis suspect n'avait été trouvé » à la suite des fouilles, tout en précisant que l'enquête se poursuivait.

Quelques minutes plus tôt, les élèves étaient autorisés à regagner l'établissement pour récupérer leurs effets personnels.

Un individu avait fait un appel anonyme au service 911 vers 11 h 30 lundi matin pour faire part de son intention de faire exploser l'école. « On n'a pas pris de chance », a affirmé Frédéric Jean, du Service de police de la Ville de Laval, à ICI RDI.

Tous les élèves ont été transportés vers l'aréna Yvon-Chartrand, situé tout près de l'école.

Avec les informations de Catherine Gauthier.