NOUVELLES

Les funérailles de Jim Flaherty se tiendront à la cathédrale St. James à Toronto

13/04/2014 05:08 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

Les funérailles nationales de l'ancien ministre des Finances du Canada Jim Flaherty auront lieu mercredi à la cathédrale St. James de Toronto. Le ministère du Patrimoine invite les Canadiens à rendre un dernier hommage à M. Flaherty, mort subitement dans son condo d'Ottawa, la semaine dernière.

Les visites au salon funéraire se tiendront au centre Abilities à Whitby, en Ontario, mardi de 12 h 30 à 16 h, et de 18 h 30 à 20 h.

Les funérailles seront ensuite célébrées à la cathédrale St. James.

Le ministère du Patrimoine affirme que la famille de M. Flaherty apprécie les nombreux témoignages de soutien et les condoléances qu'elle reçoit, et demande, au lieu des fleurs, que des dons soient faits au centre Abilities.

Montréalais d'origine, M. Flaherty est mort d'une crise cardiaque jeudi dernier, moins d'un mois après sa démission du gouvernement. Il était ministre des Finances sous le premier ministre Stephen Harper depuis 2006.

Vendredi, Ottawa a annoncé qu'il aurait droit à des funérailles nationales, une tradition qui a commencé en 1868, lors du décès de Thomas D'Arcy McGee, un des Pères de la Confédération, assassiné dans les rues d'Ottawa après un débat à la Chambre des communes qui s'était terminé tard en soirée.

L'ancien chef du Nouveau Parti démocratique Jack Layton, qui était chef de l'opposition officielle lorsqu'il est mort en août 2011, a également eu droit à cet honneur.

Ces cérémonies officielles sont habituellement réservées aux gouverneurs généraux présent et passés, aux premiers ministres fédéraux et aux membres du conseil des ministres au pouvoir, mais elles peuvent aussi être célébrées pour n'importe quel Canadien d'exception, à la discrétion du premier ministre.

MM. McGee, Layton et Flaherty sont les seuls Canadiens ne faisant pas partie des catégories pré-établies ayant eu droit à des funérailles d'État depuis la Confédération.

PLUS:rc