NOUVELLES

Les Canadiens d'un océan à l'autre pourront voir une éclipse lunaire mardi

13/04/2014 07:00 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT
Dave Matthews

MONTRÉAL - S'ils peuvent demeurer éveillés, les Canadiens d'une extrémité à l'autre du pays auront la chance d'assister à une éclipse lunaire totale cette semaine — la première de quatre attendues à des intervalles d'environ six mois.

Des éclipses lunaires totales se produisent deux fois par année, mais ne sont pas visibles partout sur Terre en même temps.

La première de ces quatre éclipses lunaires s'amorcera tout juste avant 2 h, mardi matin, et offrira le meilleur spectacle visuel aux adeptes de ces phénomènes vivant dans l'hémisphère occidental.

Selon Andrew Fazekas, un porte-parole de la Société royale d'astronomie du Canada, l'Amérique du Nord n'a pas été le théâtre d'une éclipse lunaire totale depuis 2011, une situation qu'il compare à une «léthargie cosmique».

Pendant ce temps, ajoute M. Fazekas, les populations de l'Asie et de l'Afrique ont pu en voir plusieurs.

«Donc, nous mettrons fin à cette séquence grâce à cette magnifique éclipse lunaire totale où la pleine lune prendra une couleur rouge-orangée dans la nuit de lundi à mardi, les 14 et 15 avril», d'annoncer M. Fazekas.

Une éclipse lunaire totale survient lorsque le soleil, la Terre et la lune sont parfaitement alignés, faisant en sorte que l'ombre de la Terre couvre entièrement la surface lunaire.

«Il sera possible de voir celle-ci — même à l'intérieur des limites de la ville — uniquement à l'aide de ses yeux, fait remarquer M. Fazekas.

«Il ne sera pas nécessaire d'employer des jumelles, et il est tout à fait sûr de regarder une éclipse lunaire. Ce n'est pas comme une éclipse solaire — c'est possible de l'observer à l'oeil nu.»

Une éclipse solaire survient lorsque la lune passe entre la Terre et le soleil, bloquant le soleil. Regarder un tel phénomène sans protection oculaire peut être dangereux.

Plus de trois heures

Pour la population de la côte Est, l'éclipse attendue mardi se produira durant les premières heures de la journée.

«On peut s'attendre à ce que le tout commence à environ 1 h 58, heure de l'Est», a précisé M. Fazekas.

«La pleine lune s'élèvera dans l'horizon local de l'Est et elle se trouvera très haut dans le ciel au moment de l'éclipse — ce qui devrait se produire vers 3 h 26, heure de l'Est.»

Le phénomène complet, de son début jusqu'à ce que la lune sorte de l'ombre de la Terre, durera environ trois heures et demie.

M. Fazekas a confié qu'il était difficile de prédire la couleur véritable de l'éclipse, parce que celle-ci dépend des niveaux de polluants et de poussière flottant autour de l'atmosphère terrestre.

«Plus il y aura de poussière, plus la couleur de l'éclipse lunaire sera d'un orange et rouge foncé, note M. Fazekas.

«Ça varie d'un événement à un autre, et il faudra donc aller dehors et constater par soi-même la couleur de l'éclipse.»

Les trois autres éclipses lunaires totales doivent survenir le 8 octobre, le 4 avril 2015 et le 28 septembre 2015, et selon M. Fazekas, les Canadiens auront la chance de voir chacune d'elles. Ce phénomène, connu sous le nom de «tétrade», ne se répétera pas avant 20 ans.

INOLTRE SU HUFFPOST

La plus grosse pleine Lune de l'année