NOUVELLES

Le président déchu ukrainien estime que le pays est entré dans la guerre civile

13/04/2014 04:41 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

Le président déc

hu ukrainien Viktor Ianoukovitch a estimé dimanche que l'Ukraine était entrée dans la guerre civile, ont rapporté les agences de presse russes.

"Le sang a été versé. Notre pays se trouve désormais dans une situation nouvelle : de fait, il a commencé à entrer dans la guerre civile", a-t-il déclaré.

Le président, qui a été renversé fin février à la suite de sanglantes manifestations à Kiev, la capitale ukrainienne, a accusé les Etats-Unis de participer directement aux troubles dans l'est de l'Ukraine.

"Je souhaite faire état de l'implication directe aux derniers événements des Etats-Unis, qui non seulement s'ingèrent dans ce qui se passe dans le pays, mais qui aussi indiquent comment et quoi faire" en Ukraine, a-t-il ajouté.

Le président déchu s'exprimait de Rostov-sur-le-Don en Russie, où il s'est réfugié après avoir été renversé.

Le gouvernement ukrainien a déclenché dimanche une "opération antiterroriste" dans l'Est contre les insurgés armés pro-russes, Moscou répliquant immédiatement en sommant les autorités pro-européennes de Kiev de cesser "la guerre contre leur propre peuple".

lap/sym

PLUS:hp