NOUVELLES

Algérie: six islamistes armés tués dans l'est (Défense)

13/04/2014 06:24 EDT | Actualisé 13/06/2014 05:12 EDT

Six islamistes armés ont été tués dimanche par l'armée dans deux opérations menées dans les montagnes de Kabylie et des Aurès, a annoncé le ministère de la Défense sur son site internet.

"Un détachement de l'armée relevant du secteur opérationnel de Tizi Ouzou a réussi dimanche 13 avril 2014 à quatre heures du matin (03h00 GMT), lors d'une embuscade dressée près du village de Koukou (140 km au sud-est d'Alger) à mettre hors d'état de nuire deux terroristes", selon le communiqué du ministère.

"Une kalachnikov, un fusil semi-automatique, une grenade, trois téléphones portables et des munitions", ont été récupérés, a ajouté le ministère.

En fin d'après-midi, un autre détachement de l'ANP a abattu quatre terroristes à la suite d'une opération de ratissage dans les monts de la commune de Djellal située près de Kenchela (450 km aus sud-est d'Alger), selon un communiqué.

Le 6 avril, une islamiste armée avait été tuée dans la région de Jijel (350 km à l'est d'Alger), avait annoncé le ministère sans donner de précision sur son identité. Les femmes sont très rares dans les rangs des groupes armés mais souvent actives dans leurs réseaux de soutien.

Des groupes radicaux armés continuent de se cacher dans les maquis de Kabylie et de commettre attentats et attaques dans l'est algérien, longtemps après la fin de la guerre civile qui avait opposé dans les années 1990 l'armée à des groupes islamistes extrémistes.

amb-ao/mf

PLUS:hp