NOUVELLES

Syrie: violents combats près d'un centre de renseignements à Alep (ONG)

12/04/2014 05:36 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

De violents combats se déroulaient samedi depuis l'aube entre les rebelles syriens et les forces du régime près du centre des renseignements de l'armée de l'air dans l'ouest de la ville d'Alep, a indiqué une ONG.

"Les combats sont les plus violents constatés depuis le début des batailles à Alep (à la mi-2012) et ne se sont jamais déroulés aussi près du centre des renseignements dans le quartier de Zahra", a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

"L'armée de l'air pilonne à l'artillerie lourde le quartier de Layramoune et les environs de la base", a assuré de son côté la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS), un réseau de militants sur le terrain.

Selon l'OSDH, les combats ont entraîné un exode des habitants et fait des blessés dans les deux camps.

L'armée de l'air syrienne a bombardé plusieurs quartiers d'Alep tout au long de la journée de vendredi et samedi dès l'aube. Quatre combattants rebelles ont péri dans un raid dans la nuit sur le quartier de Rashidoun, dans l'est de la cité.

Toujours dans la ville d'Alep, dix personnes, dont 5 enfants, ont été tuées dans le pilonnage, par des combattants rebelles islamistes, de quartiers tenus par le régime, selon l'OSDH.

Dans la province centrale de Hama, l'Observatoire, citant des sources médicales dans la localité de Kafarzité, a fait état de "cas de suffocation et d'empoisonnement" après "un bombardement aérien ayant entraîné la propagation d'une fumée épaisse".

Il n'a pas été possible d'avoir plus de détails sur ces blessés.

En août dernier, l'opposition et plusieurs pays occidentaux avaient accusé le régime syrien d'avoir mené des attaques aux armes chimiques près de Damas qui avaient tué 1.400 personnes.

rd-rm/faa

PLUS:hp