NOUVELLES

Price et Gionta permettent au Canadien de reprendre le troisième rang dans l'Est

12/04/2014 10:14 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le Canadien conserve l'espoir de commencer les séries éliminatoires à domicile, après avoir remporté son dernier match de la saison 1-0, samedi, au Centre Bell.

Carey Price a prouvé à tout le monde être fin prêt à entreprendre les séries éliminatoires, en bloquant 41 lancers, et le capitaine Brian Gionta a semé la frénésie chez les 21 273 spectateurs en marquant sur un tir de pénalité en prolongation.

«C'est rare que j'ai vu ça: finir une saison sur un lancer de punition et que ce soit ton capitaine qui marque, a souligné l'entraîneur Michel Therrien. Ça ne pouvait pas arriver à un meilleur gars. Il vient en plus de gagner le trophée Jacques-Beauchamp.»

Gionta a habilement déjoué le gardien Cam Talbot à l'aide d'une feinte du revers, à 2:04 de la courte période de surtemps. Il s'est vu accorder un tir de pénalité après avoir été fauché par le défenseur Raphaël Diaz, au moment où il s'échappait du centre de la patinoire.

«J'avais une idée de ce que j'allais faire, a avoué Gionta. On s'adapte en cours de route à ce que nous offre le gardien.

«C'est une fin dramatique et les partisans ont bien apprécié», a-t-il ajouté.

En l'emportant, le Tricolore (46-28-8) a doublé le Lightning de Tampa Bay au deuxième rang de la section Atlantique, 100-99. Il a du même coup atteint la centaine de points pour la première fois depuis la saison de 104 points en 2007-08.

«Nous avons eu besoin d'énormément de constance, de solides performances de nos gardiens et de la contribution de tout le monde. Nous pouvons dire que nous sommes satisfaits», a déclaré Therrien, en ajoutant ne pas retirer une satisfaction particulière d'avoir vu l'équipe atteindre le plateau des 100 points.

Le Lightning doit obligatoirement vaincre les Capitals de Washington, dimanche, dans la capitale américaine.

En cas d'égalité, le CH serait favorisé en vertu de l'avantage de 40-38 qu'il possède face au Lightning au chapitre des victoires acquises en temps réglementaire et en prolongation.

Si la série s'ébranlait à Tampa, on dit en Floride que ce serait jeudi. La deuxième rencontre serait présentée dès vendredi.

Price a signé son sixième jeu blanc de la saison et son opposant Talbot a maîtrisé 26 tirs.

«Je peux vous dire une chose: lui il est prêt!», a lancé Therrien en parlant de Price.

Max Pacioretty a échoué dans sa tentative d'être le premier marqueur de 40 buts du Canadien depuis Vincent Damphousse en 1993-94.

Les Rangers, qui n'ont pas fait appel à Martin St-Louis, terminent la saison avec 96 points (45-31-6).

Bouillon à la rescousse

Comme jeudi, le Canadien a connu une mauvaise entrée en matière. Les Rangers ont dominé 13-6 dans les tirs. Heureusement pour lui, Price veillait au grain.

Le seul bon moment de la période pour les partisans a été la bagarre qu'a livrée Francis Bouillon à Derek Dorsett, après que Dorsett eut fait un croc-en-jambe à David Desharnais au centre de la glace.

Pour le reste, qu'il suffise de mentionner que les hôtes n'ont appliqué qu'une seule mise en échec, créditée à Rene Bourque. On était loin de l'intensité des séries.

Le CH a affiché plus de mordant en deuxième, ce n'était pas dur à faire. Il n'a pas profité du jeu de puissance qu'il a déployé tôt, mais les occasions ratées lui ont donné du rythme. Principalement au trio de Desharnais, qui a trop souvent tenté de faire marquer son 40e à Pacioretty.

Les Rangers ont malgré tout continué d'imposer le rythme, en ayant l'avantage 16-11 au chapitre des lancers. C'est sans compter la frappe de Diaz qui a fait résonner les deux poteaux.

En début de troisième, les visiteurs ont poursuivi leur domination. Mais le Canadien a fini avec force.

«Ce ne sont pas des matchs faciles à jouer, a résumé Therrien. L'objectif principal est d'accéder aux séries. Quand c'est fait, les joueurs n'ont pas la même concentration. Ils ont davantage la tête aux séries. Mais nous avons encore trouvé une façon de gagner.»

L'entraîneur, qui a dit qu'il sera rivé devant sa télé pour le dernier match du Lightning, a ajouté que ses troupiers amorceront les séries avec une bonne dose de confiance.

Après le match, le Canadien a retourné l'attaquant Mike Blunden aux Bulldogs de Hamilton.

PLUS:pc