NOUVELLES

La police de Longueuil négocie avec un homme en détresse et évacue le secteur

12/04/2014 08:26 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Une intervention policière auprès d'un homme en détresse a forcé l'évacuation d'une dizaine de personnes, samedi soir à Longueuil, en Montérégie.

Selon le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL), les négociations avec cet homme, qui refusait de sortir d'une résidence unifamiliale de la rue Arsène, ont été entamées vers 17 h et se poursuivaient toujours, peu avant minuit.

Malgré le fait que l'homme n'ait menacé personne et qu'il ne soit pas confirmé qu'il ait une arme en sa possession, un grand périmètre de sécurité a été érigé dans ce secteur résidentiel, par mesure préventive.

En fin de soirée, le porte-parole du SPAL, Martin Simard, expliquait que dans ce genre de situation, les négociateurs de la police usent de prudence afin «d'établir des lieux communs» avec l'individu et que les délais dans cette opération étaient «dans la normalité».

Certaines personnes évacuées ont pris leur mal en patience et se sont rendues chez des membres de leur famille, alors que les autres ont été prises en charge dans un autobus de la ville de Longueuil.

En fin de soirée samedi, les autorités s'apprêtaient à prendre une décision quant à l'endroit où ces évacués allaient passer la nuit.

PLUS:pc