NOUVELLES

Inde: des rebelles maoïstes tuent 12 personnes en marge des élections (police)

12/04/2014 07:21 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

Des rebelles maoïstes ont tué 12 personnes dans deux explosions samedi dans une région du centre de l'Inde en marge des élections, a annoncé la police, soulignant les problèmes de sécurité dans le marathon électoral national en cours.

Six responsables électoraux ont été tués lorsque les maoïstes ont fait exploser leur car dans l'Etat de Chhattisgarh, a déclaré à l'AFP un haut responsable de la police, Gurjinder Pal Singh.

"Les Maoïstes ont déclenché l'explosion d'une mine", a dit Singh, un des responsables de la sécurité des élections dans cet Etat.

D'autre part, cinq membres des forces de sécurité assurant la sécurité des élections ont été tués dans l'explosion d'une mine près de Darbha, une région du centre de l'Inde où les Maoïstes avaient massacré la direction du parti du Congrès de l'Etat en mai dernier.

Des rebelles maoïstes avaient déjà tué mercredi dans cette région trois soldats escortant des responsables électoraux à la veille du début du vote pour les législatives.

Ces violences illustrent la difficulté d'assurer la sécurité dans des zones où la guerilla maoïste est encore largement active.

Le vote a débuté lundi en Inde et va se dérouler en neuf étapes sur cinq semaines, le plus grand scrutin jamais organisé dans le monde.

str-pmc/fw/ml/jls

PLUS:hp