NOUVELLES

Crue printanière : la Chaudière sort de son lit

12/04/2014 10:25 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

La rivière Chaudière est sortie de son lit samedi en Beauce. Le centre-ville de Beauceville a notamment été inondé, en raison d'un embâcle qui s'est formé.

La route 173 a dû être fermée à la circulation et des résidences et commerces ont été envahis par l'eau. 

« La 173 qui traverse la ville de Beauceville est fermée à la circulation. Donc, on doit détourner le trafic [...] J'ai 40 résidences et 19 commerces qui sont touchés présentement par le débordement des eaux », a fait savoir samedi matin le maire de Beauceville, Luc Provençal.

Un avis d'évacuation a été émis par les autorités municipales, mais plusieurs résidents, habitués à cette crue printanière devenue presque traditionnelle, refusent de quitter leur domicile.

La situation est aussi préoccupante du côté de Saint-Lambert-de-Lauzon, où la rivière Chaudière risque de causer des dégâts. Huit personnes ont déjà été évacuées.

Le temps doux et les fortes pluies attendues dimanche risquent d'empirer la situation et de causer d'autres débordements de cours d'eau ailleurs au Québec.

La Sécurité civile du Québec est aux aguets.

Plusieurs municipalités de la Montérégie, de l'Estrie et du Centre-du-Québec surveillent la situation de près, et incitent les riverains à être vigilants. Les rivières Châteauguay, Yamaska et Richelieu, entre autres, sont sous haute surveillance.

Pour la seule journée de dimanche, jusqu'à 50 millimètres de pluie pourraient tomber, ce qui fera assurément gonfler les cours d'eau.

La Presse Canadienne

PLUS:rc