NOUVELLES

Burkina Faso: 50 000 manifestants veulent un nouveau mandat du président

12/04/2014 07:21 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT

OUAGADOUGOU, Burkina Faso - Des milliers de partisans du président de longue date du Burkina Faso réclament une modification constitutionnelle pour que le leader de cette nation de l'Afrique de l'Ouest puisse solliciter un nouveau mandat.

Selon les organisateurs, une manifestation tenue samedi a rassemblé environ 50 000 partisans du parti au pouvoir du président Blaise Compaoré, et de ses partis affiliés.

Ce rassemblement survient après une série de défections de hauts responsables du parti au pouvoir à propos de craintes voulant que M. Compaoré tente de modifier la Constitution afin de se présenter pour un mandat supplémentaire l'an prochain.

Ces démissionnaires ont fondé leur propre parti politique, faisant augmenter les tensions dans un pays connu pour sa relative stabilité et sa croissance économique dans une région volatile.

M. Compaoré est au pouvoir depuis 1987. Une disposition de la Constitution l'empêche de se présenter de nouveau à la fin de son mandat actuel, en 2015.

PLUS:pc