NOUVELLES

Les Bruins gagnent le trophée des Présidents

12/04/2014 03:24 EDT | Actualisé 12/06/2014 05:12 EDT
Brian Babineau via Getty Images
BOSTON, MA - APRIL 12: Torey Krug #47 of the Boston Bruins collides into Matt Hackett #31 of the Buffalo Sabres at the TD Garden on April 12, 2014 in Boston, Massachusetts. (Photo by Brian Babineau/NHLI via Getty Images)

BOSTON - Les Bruins de Boston ont battu les Sabres de Buffalo 4-1 samedi après-midi pour afficher le meilleur dossier du circuit Bettman en saison régulière et s'adjuger le trophée des Présidents, confirmant du même coup qu'ils auront l'avantage de la patinoire pour le reste de leur parcours éliminatoire.

C'est la première fois que les Bruins remportent le trophée des Présidents depuis la saison 1989-90.

Les Bruins ont carrément dominé la rencontre contre la pire équipe de la LNH.

David Krejci a inscrit deux buts, Patrice Bergeron a enfilé son 30e filet de la saison — soit un de moins que son sommet personnel en carrière établi en 2005-06 —, et Gregory Campbell a complété la marque pour les Bruins.

Cody Hodgson a riposté pour les Sabres.

Le gardien des Sabres Matt Hackett a quitté la patinoire sur une civière après que le défenseur des Bruins Torey Krug soit tombé sur sa jambe droite alors qu'il restait 11:35 au cadran. Il a été remplacé par Connor Knapp, qui a cédé devant Krejci une minute plus tard.

C'est la deuxième fois que les Bruins gagnent le trophée des Présidents, qui est attribué à l'équipe du circuit Bettman qui a engrangé le plus de points en saison régulière, depuis que cette tradition a été instaurée lors de la saison 1985-86.

Les Bruins ignorent toujours l'identité de leur adversaire en première ronde, puisque la lutte est chaude entre les Flyers de Philadelphie, les Blue Jackets de Columbus et les Red Wings de Detroit.

Dimanche, les Bruins conclueront leur saison régulière en affrontant les Devils au New Jersey. Pour leur part, les Sabres termineront leur misérable saison contre les Islanders de New York.

Les Bruins ont amassé 117 points, soit le troisième plus haut total de leur histoire après leurs récoltes de 121 points en 1970-71 et de 119 lorsqu'ils ont remporté la coupe Stanley à l'issue de la saison 1971-72.

Les 51 points des Sabres constituent leur pire résultat — à égalité — dans l'histoire de la concession pour une saison qui n'a pas été écourtée par un lock-out.

Les Bruins, qui espèrent connaître un autre long parcours éliminatoire après s'être inclinés en six matchs lors de la finale de la Coupe Stanley l'an dernier devant les Blackhawks de Chicago, ont retrouvé leur aplomb après avoir perdu quatre de leurs cinq matchs précédents. Cette séquence a suivi celle de 15 victoires en 16 matchs, qui a été brisée par le Canadien.

Quant à eux, les Sabres ont encaissé un 17e revers à leurs 19 derniers matchs, n'inscrivant que 27 buts pendant ce passage à vide.

Les Bruins se sont rapidement forgés une avance de 2-0 en touchant la cible dans un intervalle de 1:29 en première période.

Bergeron a creusé l'écart à 3-0 à 11:43 de la troisième période, après avoir accepté une passe de Brad Marchand avant de décocher un tir du haut du cercle droit des mises en jeu entre les jambières de Hackett.

Tuukka Rask, qui mène la LNH avec sept jeux blancs cette saison, en a raté un autre lorsque Hodgson a sauté sur le retour de lancer de Marcus Foligno à 13:58.

Krejci a ensuite scellé l'issue de la rencontre avec son 19e de la campagne.

INOLTRE SU HUFFPOST

Bruins vs Blackhawks: série finale de la coupe Stanley