NOUVELLES

Pakistan : une dizaine de morts dans des nouveaux combats entre talibans

11/04/2014 08:00 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

De nouveaux affrontements entre factions rivales des talibans pakistanais dans les zones tribales du nord-ouest du pays ont fait une dizaine de morts vendredi, ont souligné des sources sécuritaires et de la rébellion.

Ces violences portent à 56 décès le bilan des combats cette semaine entre des partisans du commandant Khan Said Sajna et les fidèles du défunt Hakimullah Mehsud, chef du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP, talibans pakistanais), abattu en novembre par un drone américain.

Khan Said Sajna, commandant taliban aussi membre de la tribu Mehsud, qui forme la colonne vertébrale des insurgés, avait été pressenti pour prendre la direction du TTP après la mort de Hakimullah, un poste finalement attribué au mollah Fazlullah.

Des accrochages entre les partisans de Hakimullah Mehsud et ceux de Sajna avaient éclaté juste après l'échec de ce dernier au conclave des insurgés, mais se sont intensifiés au cours des derniers jours.

Vendredi, ces combats ont fait dix morts dans la vallée de Shawal coincée entre le Waziristan du Nord et du Sud, refuges de la mouvance djihadiste dans la région, a indiqué une source sécuritaire pakistanaise, un bilan confirmé par des talibans.

Par ailleurs, Sher Amanullah, un commandant du réseau Haqqani, branche des talibans afghans, dont la base arrière est située au Pakistan, a été tué avec deux autres hommes dans l'explosion d'une bombe artisanale au passage de leur véhicule à Datta Khel au Waziristan du Nord, ont indiqué des sources sécuritaires et de la rébellion.

Amanullah était considéré proche du mollah Sangeen, un taliban afghan qui figurait sur la liste noire des personnalités terroristes des Etats-Unis et de l'ONU avant d'être abattu par un drone américain en septembre dernier.

hk-mmg/pdw/gl/ia

PLUS:hp