NOUVELLES

Nicaragua: séisme de 6,1 à Managua, 24 blessés, des maisons détruites

11/04/2014 12:38 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Un fort séisme d'une magnitude de 6,1 qui a secoué jeudi Managua, privant la capitale du Nicaragua d'électricité et de téléphone, a blessé 24 personnes et détruit plus de cent maisons, a annoncé l'institut géologique des États-Unis (USGS).

Le tremblement de terre a fait 24 blessés dans les villes de Nagarote et Mateare situées au nord-ouest de Managua et détruit partiellement ou totalement 139 maisons à Nagarote, Mateare et Momotombo dans le département du Leon, a annoncé le directeur de la Système national de prévention des désastres (Sinapred) du Nicaragua Guillermo Gonzalez lors d'une conférence de presse.

Le président Daniel Ortega a décrété l'alerte jaune et la fermeture des établissements scolaires dans les départements de Managua et du Leon (centre ouest), selon M. Gonzalez. Il a précisé que 350 répliques qui pourraient se poursuivre, ont été enregistrées dont au moins six d'entre elles à une magnitude de 5.

"Le séisme a été ressenti sur toute la côte pacifique et également dans le centre du pays", a également dit M. Gonzalez.

La porte-parole du gouvernement nicaraguayen Rosario Murillo avait précédemment annoncé un bilan de quatorze personnes blessées et de 89 maisons endommagées.

La secousse tellurique s'est produite à 17H27 (23H27 GMT) et son épicentre se situe à une vingtaine de kilomètres au nord de Managua à proximité du volcan Apoyeque, à une profondeur de dix kilomètres, selon l'USGS.

Ce séisme dû à la faille de la chaîne volcanique du Nicaragua, a été suivi de trois répliques. Mme Murillo a ajouté que le pays allait rester en alerte dans la crainte de nouveaux mouvements.

Deux précédents séismes de magnitude 8,2 puis de 7,8 ont frappé successivement au début du mois l'extrême nord du Chili déclenchant des alertes au tsunami rapidement levées.

mas/ja/abl/ob

PLUS:hp