NOUVELLES

Liban: SP relève la perspective à "stable", face au risque amoindri d'escalade

11/04/2014 04:02 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

L'agence de notation Standard and Poor's (SP) a attribué une perspective "stable" à la note du Liban, contre "négative" auparavant, estimant que le risque d'escalade des tensions domestiques s'est réduit et que son système financier soutient le paiement de sa dette.

"La perspective stable reflète notre opinion selon laquelle le flux des dépôts dans le système financier permettra au gouvernement d'assouvir ses besoins de financement dans l'année à venir malgré les difficultés politiques nationales et internationales", a expliqué l'agence dans un communiqué.

De plus, "la formation d'un nouveau gouvernement, qui associe désormais des formations politiques rivales, réduit le risque d'une escalade à grande échelle du conflit domestique", a estimé SP.

"Mais, d'un autre côté, nous voyons peu de perspectives d'une amélioration importante des fondamentaux macroéconomiques ou des finances publiques, et nous pensons que les risques sécuritaires vont continuer à peser lourdement sur la stabilité et la croissance", a poursuivi l'agence de notation.

La perspective avait été abaissée à "négative" en mai 2012 en raison de l'aggravation des tensions liées au conflit dans la Syrie voisine.

La note "B-/B" à long et court terme du Liban a été confirmée vendredi.

elm/ih/jh

PLUS:hp