NOUVELLES

L'ex-commandant d'une base de l'Alberta reconnu coupable d'agression sexuelle

11/04/2014 03:38 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

WAINWRIGHT, Alta. - L'ancien commandant divisionnaire d'une base des Forces armées canadiennes en Alberta a été rétrogradé, vendredi, après avoir été reconnu coupable d'agression sexuelle.

David Yurczyszyn, qui avait le titre de major, sera rétrogradé au rang de capitaine. Son nom sera par ailleurs inscrit au Registre national des délinquants sexuels.

Un juge militaire lui a imposé cette peine après un procès d'une semaine en cour martiale sur la base d'entraînement des Forces canadiennes près de Wainwright, au sud-est d'Edmonton.

Le juge a déterminé que Yurczyszyn avait fait des attouchements sexuels à une femme alors qu'il était en état d'ébriété durant une fête à Wainwright pour le jour du Souvenir de 2012.

Le soldat a fait valoir qu'il avait touché le corps de la femme en tentant d'enlever un cheveu sur son chandail.

En 2001, alors qu'il était officier subalterne en Ontario, M. Yurczyszyn avait été accusé puis innocenté dans le cadre d'un scandale impliquant une vidéo à caractère sexuel.

PLUS:pc