NOUVELLES

Les profits de JPMorgan ont chuté de 20 pour cent au premier trimestre

11/04/2014 02:19 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - JPMorgan Chase (NYSE:JPM), la plus importante banque aux États-Unis en matière d'actifs, a vu ses profits chuter de 20 pour cent au premier trimestre, en raison d'une baisse de ses activités de banque d'affaires et de prêts hypothécaires.

La banque de New York a annoncé vendredi avoir enregistré un bénéfice net de 5,27 milliards $ US, ou 1,28 $ US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, en baisse comparativement à celui de 6,52 milliards $ US, ou 1,59 $ US par action, du trimestre équivalent il y a un an.

Le résultat par action est largement inférieur à celui de 1,39 $ US auquel avaient dit s'attendre les analystes consultés par FactSet.

Les revenus de JPMorgan ont été de 22,99 milliards $ US au premier trimestre, en baisse de huit pour cent par rapport à ceux de 25,12 milliards $ US des trois premiers mois de l'exercice 2013.

Le secteur des prêts hypothécaires de la banque a continué de ralentir. L'augmentation des rendements des obligations depuis l'été dernier a donné lieu à une hausse des taux hypothécaires, ce qui s'est traduit par un ralentissement du refinancement des prêts à l'habitation.

Les revenus du secteur hypothécaire de JPMorgan se sont élevés à 1,6 milliard $ US au premier trimestre, en baisse par rapport à ceux de 1,1 milliard $ US de la même période il y a un an.

Les dépenses de la banque ont diminué de cinq pour cent, à 14,6 milliards $ US, lors des trois premiers mois de 2014. JPMorgan a fait part le mois dernier de son intention d'éliminer 8000 postes cette année, alors que diminuent ses activités dans le secteur hypothécaire et qu'elle cherche à contrôler ses coûts.

Les revenus des services bancaires aux particuliers se sont élevés à 1,5 milliard $ US au premier trimestre, en hausse de quatre pour cent par rapport à ceux de la même période il y a un an.

JPMorgan et Wells Fargo (NYSE:WFC) sont les deux premières banques américaines à avoir dévoilé leurs résultats financiers du plus récent trimestre.

Wells Fargo a annoncé vendredi avoir enregistré un bénéfice net de 5,89 milliards $ US, ou 1,05 $ US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, en hausse comparativement à celui de 5,17 milliards $ US, ou 92 cents US par action, réalisé lors du trimestre équivalent il y a un an. Ses revenus ont été de 20,6 milliards $ US, contre 21,3 milliards $ US un an plus tôt.

PLUS:pc