NOUVELLES

Les marchés boursiers nord-américains terminent la journée dans le rouge

11/04/2014 05:02 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Les marchés boursiers nord-américains ont terminé la journée dans le rouge pour une deuxième séance de suite, vendredi, alors que la nervosité au sujet de la croissance chinoise, des résultats financiers des sociétés et de la valeur des actions a poussé des investisseurs à vendre avant le week-end.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a clôturé en baisse de 50,31 points, à 14 257,69 points.

Le dollar canadien a perdu 0,42 cent US, à 91,08 cents US.

De décevants résultats financiers dévoilés avant l'ouverture des marchés par le géant du secteur américain de la banque JPMorgan ont contribué à faire perdre 143,47 points à la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles, à 16 026,75 points. L'indice composé du Nasdaq a baissé de 54,38 points, à 3999,73 points, tandis que l'indice de référence S&P 500 a reculé de 17,39 points, à 1815,69 points.

Les actions de JPMorgan ont reculé de 3,66 pour cent, à 55,30 $ US l'unité, après que la plus importante banque aux États-Unis en matière d'actifs eut fait état d'une baisse de ses profits à 5,27 milliards $ US, ou 1,28 $ US par action, et de revenus de 22,99 milliards $ US, en baisse de huit pour cent, pour son premier trimestre. Les analystes s'attendaient à un bénéfice net par action de 1,39 $ US sur des revenus de 24,43 milliards $ US, selon FactSet.

Les actions nord-américaines avaient trébuché jeudi à la suite du dévoilement en Chine de décevantes données sur le commerce, qui ont soulevé de nouvelles questions au sujet de l'état de santé de la deuxième économie en importance au monde. Les opérateurs de marché attendent maintenant les données que doit rendre publiques la semaine prochaine le gouvernement chinois au sujet de la croissance au premier trimestre.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en mai s'est établi vendredi à 103,74 $ US, en hausse de 34 cents US, à la Bourse des matières premières de New York.

Le cours de l'once d'or pour livraison en juin s'est quant à lui établi à 1319 $ US, en baisse de 1,50 $ US, sur le marché des métaux à New York.

Sur l'ensemble de la semaine, la Bourse de Toronto n'a perdu qu'un pour cent par rapport à la semaine précédente, mais les marchés new-yorkais ont été durement touchés.

Le Dow Jones a chuté de 2,35 pour cent pendant que le Nasdaq reculait de 3,1 pour cent, ce qui constitue sa troisième glissade hebdomadaire de suite, soit sa plus longue séquence négative depuis novembre 2012. Le S&P 500 s'est aussi retrouvé dans le rouge à la suite d'une glissade de 2,65 pour cent.

Le Nasdaq et le S&P 500 ont subi leurs plus importants reculs hebdomadaires depuis le milieu de 2012.

PLUS:pc