NOUVELLES

Le puissant cyclone Ita atteint la côte est australienne

11/04/2014 05:07 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

Le cyclone Ita, avec des vents soufflant jusqu'à 230 km/h susceptibles de causer d'importants dégâts, a atteint vendredi dans la soirée la côte est de l'Australie, ont annoncé les autorités.

Des dizaines de milliers d'habitants étaient aux abris dans la nuit de vendredi à l'approche du cyclone, classé force 2 sur une échelle maximale de 5 après avoir perdu de son énergie.

Des vents violents, des pluies diluviennes risquant de provoquer des inondations subites ainsi qu'une mer déchaînée étaient attendus sur la côte est sous la menace de Ita.

"Des vents violents avec des pointes pouvant atteindre 140 km/h" sont attendus entre les localités de Cape Melville et Cape Tribulation samedi matin, a déclaré le Bureau de la météorologie.

Ita, qui se déplace à une vitesse de 9 km/h, devrait se diriger vers le sud-sud-ouest et s'affaiblir progressivement dans la matinée, a précisé cette même source.

Toutefois, des vents soufflant à plus de 110 km/h devraient également s'abattre samedi matin sur Port Douglas, Cairns et toucher plus au sud Cardwell, située à environ 1.500 kilomètres de Brisbane.

"Tout phénomène au-delà des 80 km/h est dangereux", a déclaré à la télévision publique ABC le maire de Cook Shire, Peter Scott.

Le cyclone a déjà provoqué des glissements de terrain à Cape Flattery vendredi dans la soirée (11H00 GMT) et quelque 30.000 habitants ont été priés d'évacuer dans une large zone aux environs de Cairns.

Le Premier ministre du Queensland, Campbell Newman, a pour sa part averti les habitants de maisons construites avant 1985, date de l'entrée en vigueur de nouvelles normes de construction, qu'elles pourraient ne pas résister à ce cyclone.

Il a été recommandé à ces habitants d'aller rejoindre les centres d'hébergement, en emportant avec eux leurs effets personnels importants ainsi que leurs médicaments, de la nourriture et de l'eau.

Le cyclone Ita, initialement annoncé vendredi d'une puissance de catégorie maximale 5, a été rétrogradé au niveau 2 à mesure qu'il s'affaiblissait en progressant vers les terres.

Les cyclones tropicaux sont fréquents dans le nord-est de l'Australie mais celui-ci est plus puissant que Yasi, un gigantesque cyclone qui avait dévasté maisons et récoltes de cette zone il y a trois ans.

bp/lto/oh/cgu/plh

PLUS:hp