NOUVELLES

Homosexualité: le chef de la Banque mondiale rencontre en privé des militants

11/04/2014 05:28 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

Le président de la Banque mondiale (BM) Jim Yong Kim a rencontré vendredi des militants des droits des homosexuels issus de pays en développement qui ont souhaité rester anonymes par peur de représailles, a annoncé l'institution.

Cette rencontre, la première du genre selon la BM, intervient six semaines après que la Banque mondiale a suspendu un prêt de 90 millions de dollars à l'Ouganda, en réaction à l'adoption d'une loi durcissant la répression contre l'homosexualité.

M. Kim a rencontré 15 militants de manière privée "afin de protéger l'identité de plusieurs activistes qui craignaient des représailles dans leur pays", selon un communiqué de la Banque mondiale.

"Il est très encourageant que la Banque mondiale se tienne prête à écouter la voix de communautés marginalisées, en particulier celle des minorités sexuelles", ont estimé ces militants dans un communiqué commun. M. Kim a pour sa part loué après la rencontre le "courage" de ces militants.

Fin février, le président ougandais Yoweri Museveni a promulgué une loi qui criminalise la "promotion" de l'homosexualité et rend obligatoire la dénonciation des homosexuels, suscitant le gel de plusieurs aides internationales.

pmh/aue/jt/mdm

PLUS:hp