NOUVELLES

Des milices chrétiennes attaquent les réfugiés centrafricains, dit l'ONU

11/04/2014 10:10 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

GENÈVE - Des milices chrétiennes s'en prennent aux Centrafricains qui tentent de fuir le pays, a affirmé vendredi l'agence onusienne des réfugiés.

Une porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), Melissa Fleming, a précisé que l'agence a retrouvé quatre réfugiés blessés au Cameroun au cours des derniers jours. Trois avaient été frappés avec des machettes et le quatrième atteint d'un projectile.

Les réfugiés qui arrivent au Cameroun racontent à l'agence onusienne que les milices ont bloqué les principales routes menant à la frontière, ce qui les contraint à traverser la jungle — un périple qui peut parfois prendre trois mois.

Selon les données compilées en mars par l'UNHCR, plus de 300 000 personnes ont maintenant fui la République centrafricaine, qui est en proie à des violences sectaires depuis plusieurs mois.

Jeudi, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution musclée qui autorise l'envoi de 12 000 Casques bleus pour tenter de rétablir le calme en République centrafricaine. Les soldats et policiers ne sont toutefois attendus qu'à la mi-septembre.

PLUS:pc