NOUVELLES

Décès de Jim Flaherty : ses ex-collègues bouleversés

11/04/2014 10:18 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

L'annonce de la mort subite de l'ex-ministre fédéral des Finances Jim Flaherty jeudi a ébranlé plusieurs de ses ex-collègues autant à Ottawa qu'à Québec.

Le député conservateur Steven Blaney a appris la nouvelle avec stupeur hier après-midi. « Il avait connu des problèmes de santé importants, mais on le sentait sur un nouvel élan, a témoigné Steven Blaney. Je m'attendais à le voir occuper des fonctions internationales ou financières, et là bang ! le choc a été brutal à la Chambre des communes, c'était l'émoi. »

Les travaux de la Chambre des communes ont été suspendus lorsque la nouvelle est tombée.

L'ancien ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand, affirme pour sa part que la collaboration avec Jim Flaherty a toujours été excellente malgré des désaccords entre Québec et Ottawa. « On avait des grands terrains d'entente, mais aussi des mésententes. Par contre, c'était toujours courtois, a dit M. Bachand, saluant au passage l'efficacité de Jim Flaherty pendant la crise financière de 2008.

« Il a mis de côté l'idéologie et est devenu très pragmatique pour sauver au fond l'économie et les emplois des Canadiens. Une fois la tempête passée, il a repris l'autre bonne décision de retirer les programmes pour rétablir l'équilibre budgétaire », a mentionné M. Bachand.

« C'était un pilier pour nous qu'on perd. Je me considère privilégié d'avoir travaillé à ses côtés », a ajouté Steven Blaney.

Jim Flaherty a annoncé son départ de la vie politique en mars. L'ex-ministre des Finances a subi un malaise cardiaque en début d'après-midi jeudi, à sa résidence d'Ottawa. Il était âgé de 64 ans.

PLUS:rc