NOUVELLES

Caucase russe: un imam tué par balle au Daguestan

11/04/2014 02:05 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Un imam qui luttait apparemment contre l'islam radical a été tué par balle par des inconnus dans un village du Daguestan, république instable du Caucase russe, confronté à une rébellion islamiste, ont indiqué vendredi les autorités locales.

Les faits se sont produits vers minuit dans la nuit de jeudi à vendredi dans le village de Netchaevka, à une cinquantaine de km au nord-ouest de la capitale daguestanaise Makhatchkala, a indiqué le comité d'enquête local, cité par l'agence Itar-Tass.

"Deux inconnus armés ont pénétré dans le logement que l'imam louait dans le village et ont tiré plusieurs coups de feu sur lui", a déclaré de son côté un responsable de la police locale, cité par l'agence Interfax.

L'imam a succombé à ses blessures et les inconnus ont pris la fuite, a-t-elle ajouté.

"Selon l'une des hypothèses, le meurtre de l'imam serait lié à ses activités contre le wahhabisme", l'un des principaux courants de l'islam radical.

Les incidents armés et les attaques visant les autorités et les forces de l'ordre sont particulièrement fréquents au Daguestan, une petite république voisine de la Tchétchénie.

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), la rébellion s'est progressivement islamisée et a de plus en plus débordé les frontières de cette petite république pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.

bfi/pt

PLUS:hp