NOUVELLES

Canadien: l'avantage de la glace, mais pas à tout prix, selon Therrien

11/04/2014 03:37 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

BROSSARD, Qc - L'avantage de la glace, oui, mais pas à tout prix. Les joueurs y accordent de l'importance, mais si le Canadien ne l'obtient pas dans la série de premier tour à venir contre le Lightning de Tampa Bay, Michel Therrien va dormir sur ses deux oreilles.

«Que ce soit Tampa ou nous, on va le savoir dimanche soir. Mais je peux déjà vous prédire les commentaires qu'on va faire, de part et d'autre. L'équipe qui va avoir l'avantage de la glace va dire qu'elle est 'ben contente', l'autre va dire que 'c'est pas grave'», a lancé l'entraîneur du Tricolore.

À un point du Canadien, le Lightning a deux matchs à jouer en incluant celui de vendredi à domicile face aux Blue Jackets de Columbus.

Le CH, lui, va compléter sa saison samedi, en accueillant les Rangers de New York.

Plus que tout, on veut chez le Canadien mettre fin à la saison sur une note positive.

L'équipe sera privée de Lars Eller pour un troisième match d'affilée. L'attaquant danois est affaibli par un virus. Therrien a dit qu'Eller devrait être prêt à amorcer les séries.

Alex Galchenyuk, qu'une blessure au bas du corps contraint à l'inactivité jusqu'à la fin du premier tour des séries, Brandon Prust (haut du corps) et Travis Moen (commotion) sont sur la touche. L'absence de Galchenyuk pourrait s'avérer coûteuse.

«C'est une perte et nous devrons composer avec, a affirmé le capitaine Brian Gionta. Mais nous l'avons fait pendant toute la saison, même quand Alex a lui-même été blessé.»

«Il est déçu, a relevé son bon ami Brendan Gallagher. Nous avions savouré l'atmosphère des séries qui avait régné en ville la saison dernière, et nous avions hâte de la revivre cette année. Il devra patienter jusqu'après le premier tour, et j'espère qu'il pourra revenir au jeu.»

Pour ce qui est des deux autres attaquants, à entendre Therrien, Prust a de meilleures chances d'être de retour à temps pour les séries que Moen, qui a recommencé à patiner dans les derniers jours.

En fin de journée, le Canadien a rappelé Mike Blunden de Hamilton. Celui qui a disputé six matchs avec le Canadien jusqu'ici cette saison occupe le premier rang des marqueurs des Bulldogs, à égalité avec Gabriel Dumont.

Murray absout

Le Canadien aurait possiblement eu congé d'entraînement, n'eût été de la défaite embarrassante contre les Islanders de New York encaissée jeudi. Mais avant de livrer un troisième match en l'espace de quatre jours, Therrien a jugé préférable de soumettre ses troupiers à une séance de «réglages» des unités spéciales. On a même utilisé les deux patinoires du complexe sportif, à un moment donné.

L'équipe se retrouve au 18e rang de la ligue en supériorité numérique, avec un taux de réussite de 17,4 pour cent. Il fait mieux en infériorité, occupant la cinquième position, avec un taux de 85 pour cent.

Therrien pourra miser sur le défenseur Douglas Murray face aux Rangers. Murray n'a pas reçu de sanction additionnelle pour la mise en échec par derrière qu'il a appliquée à l'endroit de Johan Sundstrom, jeudi.

C'est la première décision rendue par le nouveau responsable de la sécurité des joueurs de la LNH, Stéphane Quintal, en remplacement de Brendan Shanahan.

«Il commence bien dans son nouveau poste. Il a pris la bonne décision», a lancé en s'esclaffant Therrien, qui a dirigé Quintal chez le Canadien lors de sa première association au début des années 2000.

Sérieusement, il s'est réjoui pour Quintal qui obtient «un beau vote de confiance» de la part de la LNH.

Murray a admis que le geste qu'il a posé a davantage mal paru dans le contexte où il revenait tout juste d'une suspension de trois matchs.

«Mais en visionnant la séquence, je me demande ce que j'aurais pu faire de différent. J'apprécie que la ligue ait fait le même constat, a commenté l'imposant Suédois. L'ouverture était béante d'un côté du but, et le gars contournait clairement le filet pour essayer de marquer. Je n'allais pas le laisser faire. Je me suis avancé pour le mettre en échec et il s'est tourné de dos. C'est malheureux qu'il ait été blessé, j'espère qu'il ira mieux. Mais je n'avais aucunement l'intention de le projeter face première contre la bande.»

PLUS:pc