NOUVELLES

Angleterre - 25 ans de rebondissements après le drame de Hillsborough

11/04/2014 06:55 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

Les dates et moments clé du drame de Hillsborough qui a fait 96 morts lors d'un mouvement de foule dans un stade en 1989 avant les commémorations du 25e anniversaire ce week-end.

. 15 avril 1989: au coup d'envoi de la demi-finale de Coupe d'Angleterre entre Liverpool et Nottingham Forrest dans le stade de Hillsborough à Sheffield, un mouvement de foule précipite des supporters de Liverpool sur les grilles métalliques qui entourent la pelouse, provoquant des centaines de blessés et la mort au total de 96 personnes (94 personnes ce jour-là, deux autres finiront par décéder plus tard).

. avril 89: le tabloïd The Sun publie en Une un article resté célèbre intitulé "La vérité", dans lequel il assure que des supporters ivres de Liverpool sont responsables de la panique qui s'est emparée du stade.

. août 89: un rapport préliminaire de Lord Justice Taylor assure que la police, critiquée pour avoir accusé les supporters d'être arrivés "ivres et en retard", est coupable de ne pas avoir fermé un tunnel d'accès aux supporters, de ne pas avoir contrôlé l'arrivée en masse du public et d'avoir réagi avec lenteur. L'officier supérieur David Duckenfield est critiqué pour "avoir échoué à prendre le contrôle des opérations".

. janvier 90: le rapport de Lord Taylor recommande de supprimer les grilles entre le terrain et les tribunes et d'introduire des sièges dans toutes les tribunes des stades en Grande-Bretagne.

. avril 90: début de l'enquête concernant les personnes décédées.

. août 90: le procureur général estime qu'il n'y a pas assez de preuves impliquant la police et la dédouane.

. mars 91: l'enquête sur les victimes conclut à une simple mort accidentelle et assure qu'elles sont toutes décédées à 15h15 locales.

. mars 93: arrêt de l'aide respiratoire et nutritive pour Tony Bland, 22 ans et dans un état végétatif depuis le drame. Il devient la 96e et dernière victime.

. juin 97: le ministre de l'Intérieur Jack Straw ordonne que les preuves soient à nouveau examinées.

. août 98: après le refus d'ouvrir une nouvelle enquête, le groupe de soutien aux victimes d'Hillsborough porte officiellement plainte pour homicide involontaire contre David Duckenfield et son adjoint Bernard Murray.

. juillet 2000: après six semaines de procès, le jury blanchit Murray mais ne peut statuer sur Duckenfield. Le juge refuse de rejuger le chef de la police, arguant du fait qu'un procès équitable serait impossible.

. avril 2009: mise en place d'un groupe d'experts indépendants dans la foulée du 20e anniversaire.

. octobre 2011: les députés décident que tous les documents officiels portant sur le drame doivent être remis au groupe d'experts.

. septembre 2012: le rapport du groupe d'experts conclut que la couverture de la police a été orchestrée, qu'il y a eu des dissimulations, que des documents ont été falsifiés. Il assure que 41 vies auraient pu être épargnées et oblige le Premier ministre David Cameron à adresser des excuses publiques.

. octobre 2012: la Commission indépendante des plaintes contre la police et le procureur général annoncent qu'ils vont enquêter sur d'éventuelles fautes commises par les forces de l'ordre pendant et après le drame.

. décembre 2012: après les accusations de dissimulation de preuves, la Haute Cour casse les conclusions initiales du légiste.

. mars 2014: début d'une série d'auditions prévues pour durer au moins neuf mois et uniquement pour déterminer la cause et les circonstances des décès.

cd/pga/chc

PLUS:hp