NOUVELLES

Allégations d'agression sexuelle: un évêque de Porto Rico blanchi par le Vatican

11/04/2014 08:30 EDT | Actualisé 11/06/2014 05:12 EDT

SAN JUAN, États-Unis - Le Vatican estime qu'il n'y a aucun fondement aux allégations d'agression sexuelle portées contre un évêque bien connu de Porto Rico.

La Congrégation pour la doctrine de la foi, qui évalue les allégations de cette nature, a annoncé vendredi avoir fermé le dossier de l'évêque d'Arecibo, Daniel Fernandez.

Dans un communiqué, l'évêque a déclaré être satisfait de la décision. Il a récemment annoncé le renvoi de six prêtres de son diocèse accusés d'agression sexuelle et estime que les allégations portées contre lui ont été faites dans un esprit de vengeance.

L'avocate d'un homme qui accuse l'évêque Fernandez de l'avoir agressé quand il était enfant a rejeté la décision du Vatican. L'avocate Agnes Poventud a déclaré à un journal local que les responsables du Vatican n'avaient jamais rencontré son client.

Me Poventud n'a pas immédiatement répondu à un message de l'Associated Press lui demandant de commenter la nouvelle.

PLUS:pc