NOUVELLES

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,1 frappe le Nicaragua

10/04/2014 09:31 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

MANAGUA, Nicaragua - Des Nicaraguayens paniqués se sont précipités dans les rues, jeudi, alors qu'un séisme d'une magnitude de 6,1 secouait le pays d'Amérique centrale, endommageant des dizaines de maisons et privant d'électricité certains secteurs du pays.

Au moins 23 personnes ont été blessées par la chute de plafonds, de poutres et de murs dans la ville de Nagerote, située à 50 km au nord-ouest de Managua, la capitale, a fait savoir Guillermo Gonzalez, directeur de l'Agence de prévention des désastres.

M. Gonzalez a également fait savoir que trois des personnes ont subi des blessures ne mettant toutefois pas leur vie en danger.

Selon M. Gonzalez, plus de 100 maisons ont été endommagées à Nagarote et dans des communautés avoisinantes, et deux autres ont été abimées à Managua.

Des glissements de terrain bloquaient une autoroute au sud de Managua, a également fait savoir M. Gonzalez.

L'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) a indiqué que le séisme avait frappé à 17 h 27, heure locale, et que son épicentre se trouvait à environ 18 kilomètres au sud-est de la ville de Larreynaga. La secousse s'est produite à une profondeur de 10 kilomètres.

Plusieurs Nicaraguayens ont dit avoir ressenti une forte réplique quelques minutes après le séisme, et l'USGS a plus tard indiqué que cette réplique avait atteint une magnitude de 5,1, et que son épicentre se trouvait à 5 km à l'ouest de Ciudad Sandino.

Des habitants de partout au Nicaragua ont téléphoné à la populaire station Radio Ya afin de signaler le tremblement de terre et le fait qu'ils n'avaient plus ni électricité ni eau potable.

Les autorités ont suspendu les cours, vendredi, dans les villes de Leon et de Managua.

PLUS:pc