NOUVELLES

Nigeria: deux supporters de football tués dans le Nord-Est

10/04/2014 07:45 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Deux supporters de football ont été tués dans le nord-est du Nigeria par des islamistes présumés qui ont attaqué le centre où ils étaient en train de suivre un match de la Ligue des Champions, selon la police jeudi.

Des fans de football étaient réunis dans un centre de Potiskum, dans l'Etat de Yobe, qui diffusait les deux matchs de quart de finale opposant le Bayern de Munich à Manchester United et l'Atletico de Madrid au Barça, quand l'attaque a eu lieu mercredi soir.

"Les hommes armés sont arrivés en voiture et ils ont tiré devant le centre puis ils ont pris la fuite", a déclaré le commissaire de police de l'Etat de Yobe, Sanusi Rufa'i.

"Une personne est morte sur le coup et l'autre est morte par la suite, à l'hôpital. Il y a plusieurs blessés dont certains sont dans un état critique", a-t-il précisé.

Selon les habitants, le centre était plein, au moment de l'attaque, et ceux qui n'avaient pas réussi à avoir une place à l'intérieur se tenaient dehors pour suivre les deuxièmes mi-temps des matchs remportés par l'Atletico et le Bayern depuis les fenêtres.

M. Rufa'i n'a pas directement attribué cette nouvelle attaque à Boko Haram, mais le groupe islamiste qui prône l'instauration d'un Etat islamique dans le nord du Nigeria a souvent exprimé son aversion pour le football.

Dans de nombreuses vidéos, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a décrit le football et la musique comme des perversions venues d'Occident dans le but de dévier les musulmans de la religion.

En avril 2012, des hommes armés avaient déjà tué deux supporters de football dans un centre de visionnage de Potiskum, quelques jours après la diffusion de tracts dans lesquels Boko Haram demandait le fermeture de tels centres et appelait la population à ne pas les fréquenter.

Le football est un sport très répandu au Nigeria et les Super Eagles, l'équipe nationale, ont remporté la dernière Coupe d'Afrique des Nations.

La Premier League, notamment, est très suivie par les Nigérians, qui sont de fervents supporters des grands clubs britanniques tels qu'Arsenal, Chelsea, Manchester United et Liverpool.

abu/joa/phz/cdc/aub

PLUS:hp