NOUVELLES

Les parents d'un conducteur décédé en 2012 au volant d'une Saturn poursuivent GM

10/04/2014 10:31 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Les parents d'un Ontarien décédé en 2012 dans une collision frontale alors qu'il conduisait une voiture Ion 2006 de marque Saturn vont de l'avant avec la demande de recours collectif contre General Motors.

Cette action s'inscrit dans le cadre du recours collectif national intenté contre GM Canada à la suite du rappel massif de véhicules dont les commutateurs d'allumage et la servodirection sont défaillants.

La poursuite déposée par la famille de Nick Baker, originaire de Cornwall en Ontario, indique que ses parents ont reçu l'avis de rappel pour le véhicule de leur fils le 31 mars dernier, soit environ 18 mois après que ce dernier ait péri dans une collision à l'âge de 22 ans.

Selon la poursuite, le coussin gonflable de la Saturn Ion ne s'est pas déployé lors de l'accident, et GM aurait dû régler plus rapidement le problème qui était connu depuis des années par la compagnie.

La poursuite n'a pas encore été reconnue en tant que recours collectif et ses allégations n'ont pas encore été présentées en cour. General Motors a déjà indiqué qu'elle ne commentait pas les incidents faisant l'objet d'un recours judiciaire.

Plusieurs poursuites ont déjà été intentées contre GM depuis que l'entreprise a rappelé, récemment, quelque 1,6 million de véhicules à travers le monde, dont 235 000 vendus au Canada. Plusieurs modèles de voitures ont été touchés, incluant la Saturn Ion.

La poursuite de la famille Baker constitue au moins un troisième recours collectif au Canada contre le fabricant automobile en lien avec le rappel de 2014.

La firme d'avocats Delaney, à Ottawa, représente la famille en collaboration avec la firme torontoise Rochon Genova.

Le mois dernier, le cabinet Merchant Law Group a déposé des réclamations contre le fabricant automobile de Detroit au Québec, en Ontario et en Saskatchewan, indiquant que GM avait trompé les consommateurs en cachant de l'information au sujet de défectuosités de ses véhicules.

La firme Sutts, Strosberg de Windsor, en Ontario, a déposé un recours semblable le 3 avril, au nom de tous ceux qui ont déjà possédé l'un de sept modèles de véhicules fabriqués par GM, incluant la Saturn Ion de 2004 à 2007.

PLUS:pc