NOUVELLES

Glissement de terrain à Saint-Jude: plus de peur que de mal (PHOTOS)

10/04/2014 12:00 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT
Collaboration spéciale

SAINT-JUDE, Qc - Plus de peur que de mal mercredi soir à Saint-Jude, où un léger glissement de terrain s'est produit dans cette municipalité marquée par un événement du genre meurtrier en 2010.

En début de soirée, un bloc de terre d'environ 45 pieds s'est déplacé, faisant craindre un glissement de terrain plus important.

En mai 2010, une immense portion de terrain avait glissé à proximité de la rivière Salvail, emportant tragiquement quatre membres d'une famille et détruisant leur maison.

Le maire de Saint-Jude, Yves de Bellefeuille, était aussi premier magistrat de la municipalité à l'époque. Il fait savoir que l'événement de mercredi soir ne se compare pas, car il est de bien moindre envergure, mais qu'il ne fallait prendre aucun risque.

La municipalité a demandé à la Sécurité civile de venir évaluer la situation. Les experts de l'organisation ont conclu que le niveau de risque ne nécessitait pas une intervention immédiate, a fait savoir le maire.

Les résidants d'une maison ont néanmoins été évacués.

«Ce n'était pas loin d'une résidence, alors on a décidé de faire venir la Sécurité civile. C'est sur le bord d'une coulée, le bloc de 45 pieds s'est déplacé de 50 pieds», a expliqué M. de Bellefeuille, en entrevue avec La Presse Canadienne mercredi soir.

Il rapporte que les terres de la municipalité sont propices aux déplacements de terre, alors qu'elles sont situées sur les berges de la rivière Salvail.

Lorsque le dégel printanier se produit et que des averses surviennent, cette combinaison favorise les glissements de terrain, habituellement de faible importance.

«Mais chez nous, il y a un historique, donc on ne prend jamais de chance», a soutenu le maire de Bellefeuille.

Il rapporte que depuis les événements de 2010, des changements importants ont été apportés sur les berges de la rivière afin de sécuriser les lieux.

«On a fait des travaux aux endroits dangereux. Il y a eu beaucoup d'argent investi pour sécuriser les routes, dans le village et ailleurs. Et l'événement de ce soir s'est produit à un endroit où il doit aussi y avoir des travaux en juin», rapporte le maire.

Des travaux doivent être menés, jeudi matin, par la Sécurité civile et d'autres autorités gouvernementales compétentes pour sécuriser le secteur où le glissement de terrain de mercredi soir s'est produit.

INOLTRE SU HUFFPOST

Glissement de terrain à Saint-Jude (9 avril 2014)