NOUVELLES

Cogeco n'entend pas offrir des réductions rien que pour garder ses abonnés au câble

10/04/2014 01:20 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT
Cogeco.ca

MONTRÉAL - En dépit de la féroce concurrence que se livrent les entreprises du secteur de la câblodistribution, Cogeco Câble (TSX:CCA) entend se concentrer sur les services plutôt que d'offrir des réductions de prix pour garder ses abonnés, a affirmé jeudi son président et chef de la direction, Louis Audet.

La société montréalaise, qui mène ses activités dans des parties du Québec et de l'Ontario, préfère livrer bataille en ajustant les forfaits des clients à leurs besoins, a indiqué M. Audet.

Le service Télé Fibe de Bell (TSX:BCE) constitue le concurrent le plus énergique de Cogego en matière de tarifs, a-t-il fait remarquer en entrevue.

«Nous n'aimons pas faire concurrence au niveau des prix, a dit M. Audet. Je ne dis pas que c'est zéro, mais nous n'aimons vraiment pas faire concurrence sur les prix.»

M. Audet a indiqué que Cogeco contacterait les clients «tentés» de partir afin de leur proposer ce qu'il croit être un meilleur service à la clientèle.

«C'est un exercice consistant à trouver le bon dosage. Une personne souhaite peut-être un peu moins de vidéo, mais veut un accès internet plus rapide», a-t-il expliqué.

Cogeco a perdu 10 305 abonnés à ses services de câblodistribution — incluant télévision, accès haute vitesse à Internet et téléphonie — au cours du trimestre, comparativement au gain de plus de 6000 clients réalisé durant la même période il y a un an. En date du 28 février, l'entreprise comptait un total de 1,96 million d'abonnés à ces services au Canada.

Outre Bell, les concurrents de Cogeco Câble comprennent Vidéotron, filiale de Québecor (TSX:QBR.B), et Rogers Communications (TSX:RCI.B).

En plus des prix, les fournisseurs de service de télévision doivent tenir compte des consommateurs qui regardent du contenu télévisuel en ligne ou au moyen d'antennes numériques.

M. Audet a tenu ces propos au lendemain de la publication des résultats de Cogeco (TSX:CGO) et sa filiale Cogeco Câble. Les deux groupes ont annoncé une hausse de leurs revenus et profits au deuxième trimestre.

Cogego a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 58,5 millions $, ou 1,03 $ par action, au cours de la période de trois mois terminée le 28 février, en hausse comparativement à celui de 48,9 millions $, ou 87 cents par action, réalisé lors de la même période il y a un an. Les revenus ont augmenté à 518,4 millions $, contre 458,5 millions $.

De son côté, Cogeco Câble a fait état d'un bénéfice net de 60,3 millions $, ou 1,23 $ par action, pour son deuxième trimestre, en hausse comparativement aux profits de 50,8 millions $, ou 1,08 $ par action, de la même période un an auparavant. Ses revenus ont été de 486 millions $, contre 429,6 millions $ au deuxième trimestre de 2013.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de Cogeco ont clôturé à 58,10 $, en hausse de 1,70 $, soit trois pour cent, tandis que le titre de Cogeco Câble a engrangé un gain de 2,80 $, ou 4,8 pour cent, à 60,80 $.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 7 géants des médias au Canada