NOUVELLES

BP continue ses activités en Russie malgré la crise politique (DG)

10/04/2014 08:16 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

Le groupe pétrolier BP a indiqué jeudi vouloir continuer à développer son activité en Russie, où il est un important actionnaire du géant public Rosneft, en dépit de la grave crise qui oppose ce pays et l'Occident sur le dossier ukrainien.

"La situation en Ukraine est clairement l'objet de l'attention du monde entier", a déclaré le directeur général Bob Dudley lors de l'assemblée générale à Londres des actionnaires de l'entreprise britannique, qui détient 20% de la compagnie pétrolière russe Rosneft.

"Nous allons chercher à poursuivre nos activités, en gardant à l'esprit que la dépendance mutuelle entre la Russie, comme fournisseur d'énergie, et l'Europe, comme consommateur d'énergie, a été une source importante de sécurité et de relations pour les deux parties", a-t-il ajouté.

"Je pense que nous jouons un rôle important et représentons un pont" entre la Russie et l'Occident, a conclu le dirigeant américain.

BP possède près de 20% de la compagnie russe Rosneft, détenue à 69,50% par l'Etat russe, à la suite de la vente de sa participation dans la coentreprise russe TNK-BP en 2012.

"Nous avons le sentiment que la Russie a très envie de conserver toutes les relations d'affaires. Toute idée d'expropriation etc. aurait un impact dramatique pour eux et je ne vois pas pourquoi cela arriverait", a répondu le président du conseil d'administration Carl-Henric Svanberg à des actionnaires inquiets.

"C'est une situation problématique et nous la suivons de très très près", a-t-il ajouté.

jmi/mc/bir

PLUS:hp