NOUVELLES

Un diplomate russe expulsé du Canada

09/04/2014 11:24 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

Sans tambour ni trompette, un diplomate russe a été déclaré persona non grata par le gouvernement canadien lundi. 

Le lieutenant-colonel Yury Bezler, attaché d'un assistant militaire de l'ambassade russe à Ottawa, était en poste depuis moins d'un an. Il devra quitter le pays d'ici deux semaines.

L'ambassade russe et le ministère canadien des Affaires étrangères n'ont fourni aucun commentaire, mais la décision d'Ottawa aurait été prise en réaction à l'expulsion d'un envoyé canadien en Russie il y a deux semaines, ont indiqué des sources au réseau CBC.

Selon ces sources, l'histoire aurait commencé avec le refus du gouvernement canadien de fournir un visa à des représentants du gouvernement russe qui souhaitaient venir au Canada. Les autorités craignaient que ces diplomates ne remplissent pas les rôles qu'ils disaient vouloir jouer.

En réponse à cette décision, un diplomate canadien à Moscou aurait été expulsé par les autorités russes. Les autorités canadiennes auraient ensuite réagi en ordonnant l'expulsion de M. Bezler.

Cette valse diplomatique entre Ottawa et Moscou, qui se renvoient la balle des expulsions et des rappels, va bon train depuis le début de la crise en Ukraine.

Le mois dernier, l'ambassadeur canadien en Russie John Kur a été rappelé au Canada par le premier ministre Stephen Harper pour protester contre les actions russes présumées en Ukraine. M. Kur est toutefois retourné à son poste à Moscou depuis.

Au début du mois de mars, neuf militaires russes ont été expulsés du Canada.

À force de sanctions et d'expulsions, le Canada est un des membres du G7 qui a le plus fermement riposté aux interventions russes en Ukraine.

PLUS:rc