NOUVELLES

Stockage de données: un chercheur d'IBM remporte le "Nobel de technologie"

09/04/2014 08:49 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

Le Britannique Stuart Parkin, l'un des cerveaux à l'origine de l'augmentation exponentielle des capacités de stockage de données, a remporté mercredi le prix de technologie de l'Académie finlandaise, conçu comme un Nobel du XXIe siècle.

"Le professeur Parkin reçoit le Prix Millénium de technologie 2014 en reconnaissance de ses découvertes, qui ont permis de multiplier par 1000 la capacité de stockage des disques magnétiques", a déclaré la fondation indépendante dans un communiqué.

Ses innovations ont ouvert la voie à la diffusion massive de films ou d'autres médias en flux continu sur internet ("streaming").

"Notre monde connecté contemporain est rendu possible grâce à ces petites structures atomiques magnétiques", a expliqué l'Académie.

Le physicien de 58 ans est salarié du géant américain de l'informatique IBM, consultant à l'Université de Stanford (Californie) et dirige le département expérimental de l'Institut Max-Planck de physique des microstructures de Halle (Allemagne).

Son travail a contribué à l'explosion de la capacité de mémoire, permettant de stocker des informations dans des lecteurs de disques magnétiques accessibles via internet ("cloud").

"Je suis extrêmement heureux et ravi d'avoir gagné le Prix Millénium de technologie, parce que bien sûr c'est l'un des prix les plus importants pour la communauté scientifique", a affirmé M. Parkin dans un communiqué.

"Je suis très ému et fier d'avoir été récompensé avec ce prix, qui représente une validation sans précédent (...) de mon travail et de ses conséquences dans le monde, comme un ensemble", a-t-il ajouté.

Le prix d'un million d'euros a été créé en 2004 et se veut l'équivalent technologique des Prix Nobel suédois pour les sciences, où la récompense est moindre (890.000 euros) et qui ont été critiqués pour leur catégories surannées.

Le Prix Millénium de technologie, remis tous les deux ans, distingue des innovations récentes, disponibles pour le grand public et qui "améliorent la qualité de vie des gens dans la durée".

Au palmarès on trouve le créateur du world wide web (wwww), Tim Berners-Lee, et le pionnier de la reprogrammation des cellules souches, Shinya Yamanaka.

L'Académie finlandaise de Technologie, qui décernera le prix le 7 mai, est née de l'association entre l'Académie suédoise des sciences de l'ingénieur en Finlande et le Conseil national de l'industrie.

ts/amp/bir

PLUS:hp