NOUVELLES

L'appareil d'affaires Learjet 85 de Bombardier a effectué son premier vol

09/04/2014 05:01 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Bombardier (TSX:BBD.B) a indiqué mercredi que le Learjet 85, son nouvel appareil d'affaires, avait effectué son premier vol au Kansas, environ un an plus tard que prévu.

Le vol, qui avait encore été reporté à plus tard le mois dernier en raison d'un problème de système non précisé et de conditions météorologiques défavorables, a duré plus de deux heures. L'avion, à bord duquel se trouvaient deux pilotes et un ingénieur des essais en vol, a atteint une altitude de 9000 mètres et une vitesse de 463 kilomètres à l'heure.

Annie Cossette, porte-parole de l'entreprise, a indiqué que l'appareil s'était «comporté tel que prévu».

Ce premier vol a été couronné de succès, a ajouté Mme Cossette en entrevue.

Le projet Learjet 85 a été lancé en 2007. L'appareil d'affaires de taille moyenne, en mesure d'accueillir huit passagers, devait à l'origine entrer en service cet été. On ignore encore à quel moment son lancement aura finalement lieu.

Bombardier n'a pas précisé le nombre des commandes jusqu'à présent reçues pour l'appareil, qui a une portée de 5500 kilomètres.

Le dernier client en date est Flexjet, ancienne division de «partage de jets» de Bombardier. L'entreprise, qui appartient aujourd'hui à une société américaine de capital-investissement, compte 60 commandes confirmées, pour une valeur d'environ 1,2 milliard $ US, selon le prix de catalogue de 2013.

L'appareil d'affaires, propulsé par deux moteurs fournis par Pratt & Whitney Canada, se joint aux avions de ligne de la CSeries parmi les nouveaux produits de Bombardier actuellement à l'essai avant l'obtention d'une certification et leur entrée en service.

Les actions de Bombardier ont terminé la séance de mercredi à 4,05 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 6 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc