NOUVELLES

France: la députée Annick Girardin, secrétaire d'Etat au Développement et la Francophonie

09/04/2014 12:06 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

Annick Girardin, députée de Saint-Pierre et Miquelon, un archipel français dans l'Océan atlantique nord, a été nommée mercredi secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie, rattachée au ministère des Affaires étrangères.

Mme Girardin, 49 ans, originaire de Saint-Malo (ouest), est députée de l'archipel depuis 2007 et membre du Parti radical de gauche.

Sous le précédent gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Développement et Francophonie étaient deux portefeuilles distincts.

Peu connue du grand public, Mme Girardin va succéder au Développement à l'écologiste Pascal Canfin, qui, malgré un bilan globalement apprécié, avait annoncé qu'il ne participerait pas au nouveau gouvernement de Manuel Valls, avant même la décision officielle des Verts de quitter l'exécutif.

Le portefeuille du Développement, autrefois intitulé ministère de la Coopération, est censé incarner le symbole de la rupture avec la "Françafrique", ce nom désignant les réseaux d'influences mêlant politique, affaires et affairisme entre Paris et ses anciennes colonies.

Mme Girardin va également hériter de la Francophonie, qui était détenue par Yamina Benguigui. Soupçonnée d'avoir menti sur sa déclaration de patrimoine, et visée par une enquête préliminaire en plein remaniement ministériel, Mme Benguigui n'avait plus aucune chance d'être maintenue au sein du nouveau gouvernement.

Cette double casquette a suscité la critique de l'ONG One France (organisation de plaidoyer cofondée par le chanteur de U2 Bono), qui y a vu une "dévalorisation de la politique de développement de la France " et "un très mauvais signe de volonté politique pour un enjeu déjà en souffrance".

pol-cf/blb/abk

PLUS:hp