NOUVELLES

Des portraits montrent les itinérants sous leur vrai visage (PHOTOS)

09/04/2014 11:18 EDT | Actualisé 09/04/2014 11:26 EDT

Le photographe Lee Jeffries passe le plus clair de son temps à capturer les visages de sans-abri à travers le monde. De Londres à Paris en passant par Rome et New York, l'artiste britannique s'est imposé comme mission personnelle-- il gagne sa vie comme comptable à temps plein -- de poser un visage humain sur la pauvreté et la dépendance.

Loin du voyeurisme, Lee Jeffries est à la fois documentariste et activiste; il recherche les histoires cachées derrière la pauvreté. Exemple parfait: lors de son récent séjour à Miami, il a rencontré Margo Stevens, ancienne star du cinéma porno vivant désormais dans les rues du dangereux quartier d'Overtown.

margo1

Portrait of Margo Stevens by Lee Jeffries

«Elle était célèbre dans l'industrie pornographique des années 1990. Elle avait tout ce qu'elle voulait. Mais voir ce qu'elle est devenue aujourd'hui, ça m'a vraiment fait mal.» Selon Lee Jeffries, Margo Stevens vit aujourd'hui dans un garage désaffecté avec quatre ou cinq autres femmes sans-abri, dont la plupart sont dépendantes à l'héroïne et vivent de l'argent qu'elles gagnent de la prostitution.

Mais comme le révèlent les photos de Lee Jeffries, les étiquettes de «prostituée» et «droguée» ne montrent que la surface. Margo Stevens est une mère pour ses proches, une protectrice et amie respectée dans le quartier.

margo2

Margo Stevens

Lee Jeffries a aussi photographié les autres visages d'Overtown.

snow

Snow

miami

À travers ses photos monochromes, il rend hommage aux personnes qu'il rencontre dans la rue.

Le dernier ouvrage de Lee Jeffries, intitulé «Lost Angels», vient de sortir. Pour plus d'informations sur son travail, rendez-vous sur sa page Facebook. Voici quelques exemples de ses portraits d'Overtown.

john


smoke


latoria


miami


miami


brittany

INOLTRE SU HUFFPOST

Les écarts entre riches et pauvres dans les grandes villes canadiennes