NOUVELLES

Angleterre - Hull City ne deviendra pas les Hull Tigers (Fédération)

09/04/2014 03:29 EDT | Actualisé 09/06/2014 05:12 EDT

La Fédération anglaise de football (FA) a annoncé mercredi le rejet de la demande du nouveau propriétaire égyptien de Hull City, le club de Premier League qu'il voulait rebaptiser officiellement les "Hull Tigers" (les Tigres).

Assem Allam, homme d'affaires égyptien propriétaire de l'entreprise familiale Allam Marine, a racheté en décembre 2010 le club alors en 2e division et actuel 12e de la Premier League, et souhaitait lui donner le nom de "Tigers", plus "vendeur" selon lui. Il avait menacé de s'en aller s'il n'obtenait pas satisfaction.

Les joueurs de Hull City sont surnommés depuis longtemps "les Tigres", mais le projet de changement de l'appellation officielle avait suscité une vague de réprobation dans les clubs de supporteurs.

Un vote organisé parmi les abonnés avait pourtant donné à Allam un infime avantage, 2.565 pour, 2.517 contre, mais 9.159 abstensions. Mercredi, la fédération a annoncé que son comité directeur s'était prononcé à 63,5% contre le changement de nom.

"Le club ne fera aucun commentaire sur le résultat de la réunion de la FA", a répondu Hull City dans un communiqué.

"Nous nous concentrons sur le soutien au manager Steve Bruce et à l'équipe dans la perpective de la demi-finale de Coupe d'Angleterre de dimanche, notre première depuis plus de 80 ans. Nous sommes impatients de vous voir à Wembley", a ajouté le club à l'adresse des supporteurs.

Hull sera opposé dimanche à Sheffield United, dans sa première demi-finale depuis 84 ans.

jdg/pi/gv/el

PLUS:hp