NOUVELLES

USA : le nombre des mères au foyer à la hausse

08/04/2014 04:43 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

Le nombre des mères au foyer augmente aux Etats-Unis, une hausse davantage due au chômage et aux changements démographiques qu'au propre choix des femmes, indique une étude publiée mardi.

En 2012, presque une mère de famille sur trois -- 29 % -- restait à la maison, contre 23% en 1999, un plus bas depuis les années 1960, indique une étude de l'institut Pew Research sur les tendances sociales et démographiques.

Si 85% des mères au foyer indiquent y rester pour s'occuper de leurs enfants, de plus en plus affirment qu'elles y sont car elles n'ont pas trouvé de travail, à 6% en 2012 contre 1% en 2000.

Elles sont aussi plus souvent susceptibles d'être d'origine étrangère que celles au travail (33% contre 20%), ajoute l'étude. Celle-ci note que l'augmentation de la population d'origine asiatique et latino peut expliquer la tendance.

Les mères au foyer sont par ailleurs plus jeunes et moins diplômées que leurs homologues au travail.

Un tiers d'entre elles vivent sous le seuil de pauvreté, soit deux fois plus qu'en 1970, contre 12% des mères qui travaillent. De plus en plus sont chefs de famille.

Les mères au foyer qui ont un époux salarié sont de loin plus aisées et plus diplômées.

60% des Américains estiment qu'il est préférable pour un enfant qu'un de ses parents reste à la maison, et ce sont davantage les hispaniques, les protestants et les moins diplômés.

ff/bdx

PLUS:hp