NOUVELLES

Une ville de Porto Rico interdit les sacs de plastique

08/04/2014 11:07 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

Une ville touristique populaire de l'ouest de Porto Rico est devenue la première municipalité de l'île à interdire les sacs en plastique.

Le maire de RincDon, Carlos Lopez, a déclaré aux journalistes que les sacs en plastique nuisaient à la vie marine dans la réserve située à proximité. Il a appelé les autres municipalités de l'île à lui emboîter le pas.

Toutes les entreprises de la ville devront se débarrasser de leurs sacs en plastique d'ici février 2015, faute de quoi elles pourraient se faire imposer des amendes allant de 100 $ à 500 $. Les commerces pourront toutefois vendre des sacs en papier recyclé, et les clients pourront apporter leurs propres sacs.

M. Lopez a indiqué que les revenus provenant des amendes seraient utilisés pour des programmes environnementaux.

Les élus de Porto Rico ont débattu de ce dossier et ont envisagé la possibilité de vendre les sacs en plastique aux clients, mais aucun mesure de ce genre n'a été adoptée dans l'ensemble de l'île.

RincDon suit ainsi l'exemple de plusieurs villes américaines qui ont banni les sacs en plastique, dont San Francisco, Seattle et Los Angeles.

PLUS:rc