NOUVELLES

MH370 : pas de signal encore des boîtes noires

08/04/2014 12:41 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

Après une fin de semaine porteuse d'espoir dans la recherche du vol 370 de la Malaysia Airlines, l'absence de signaux détectés lundi a refroidi les ardeurs des équipes de recherche.

Dans les jours précédents, le navire australien Ocean Shield avait capté des signaux compatibles avec les ultrasons émis par les boîtes noires installés dans l'avion.

Toutefois, lundi, les équipes à la recherche de signaux qui permettraient de circonscrire une zone de recherche plus réduite n'ont rien détecté. « Nous avons besoin d'une transmission supplémentaire afin de mieux définir la zone de recherche », a expliqué le coordonnateur des opérations de recherche, l'Australien Angus Houston.

La journée de mardi marque le premier mois de la disparition du vol MH370, ce qui coïncide avec la fin de la vie de la batterie des boîtes, qui est d'environ 30 jours. Elles pourraient donc déjà être vides.

Les autorités souhaitent délimiter une zone de recherche la plus réduite possible afin d'y envoyer le Bluefin-21, un robot sous-marin équipé d'un sonar et qui peut rester sous l'eau pendant 20 heures. Il ne peut pas toutefois porter de caméra en même temps que le sonar.

Mardi, seuls trois navires sillonnaient la zone de recherche, ce qui contraste avec la flotte navale et aérienne imposante utilisée dans le dernier mois. On tente ainsi de ne pas perturber la détection de signaux par les équipes de recherche.

Pendant ce temps, à Pékin, des proches de 153 victimes chinoises - plus de la moitié des 239 passagers de MH370 - se sont recueillis pour marquer le premier mois depuis la disparition du vol.

PLUS:rc