NOUVELLES

La Scotia veut accroître sa clientèle et sa présence en Amérique latine

08/04/2014 03:33 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

KELOWNA, C.-B. - La Banque Scotia (TSX:BNS) entend porter une attention particulière cette année à l'augmentation de sa clientèle et à la croissance de sa présence en Amérique latine, a affirmé mardi son président et chef de la direction, Brian Porter.

M. Porter, qui prenait part à l'assemblée générale des actionnaires de la Scotia à Kelowna, en Colombie-Britannique, a indiqué que la banque souhaitait s'attarder davantage aux marchés du Pérou, de la Colombie, du Mexique et du Chili.

Ces marchés présentent des facteurs économiques fondamentaux et une gestion économique similaires, de même que de solides systèmes bancaires et de réglementation, a indiqué le dirigeant.

Ils comptent également une classe moyenne croissante ainsi que des populations jeunes et de plus en plus éduquées, a ajouté M. Porter, avant de faire remarquer que plusieurs autres entreprises canadiennes ont été attirées par le potentiel de la région.

Les activités internationales de la Scotia constituent pour elle une façon clé de se différencier des autres, a aussi dit M. Porter.

La Banque Scotia est la plus internationale des banques canadiennes, avec des activités en Amérique du Sud, dans les Caraïbes, en Amérique centrale de même qu'en Asie.

Il s'agissait de la première assemblée générale des actionnaires à laquelle prenait part M. Porter depuis qu'il a succédé au précédent président et chef de la direction de la banque, Rick Waugh, en novembre.

Lorsqu'il a été approché pour prendre la direction de la Scotia, l'an dernier, M. Porter avait laissé entendre qu'il tiendrait compte de la présence de la banque en Amérique latine et en Asie lorsqu'il chercherait à faire des acquisitions, et qu'il n'avait pas l'intention de procéder à une expansion dans des endroits comme l'Afrique ou l'Europe.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de la Banque Scotia ont clôturé à 64,89 $, en hausse de 23 cents par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc