NOUVELLES

La résistance à l'ordre du jour de la Manif d'art

08/04/2014 04:17 EDT | Actualisé 07/06/2014 05:12 EDT

La 7e Manif d'art, qui a dévoilé sa programmation mardi, a choisi le thème de la résistance pour l'événement qui accueillera en mai des artistes de huit pays.

Plus de 120 créateurs et artistes concocteront 60 expositions pour créer autant d'occasions de découvrir l'art actuel et contemporain.

La notion de résistance sera exploitée dans toutes ses déclinaisons.

Le sculpteur québécois Jean-Robert Drouillard a par exemple choisi d'aborder le thème sous l'angle de la jeunesse. « J'ai des adolescents à la maison et les événements du printemps 2012, le fait que mes enfants se sont politisés à travers ça, j'ai voulu faire comme une espèce de représentation de cette résistance-là, adolescente, jeune. Je voulais aussi parler de leur beauté et à l'Espace 400e, il va y avoir 5, 6, 7 personnages avec des éléments plus narratifs pour évoquer la résistance », dit le sculpteur.

La commissaire Vicky Chainey Gagnon a choisi pour l'Espace 400e des artistes engagés qui posent un regard sur leur société.

« Les artistes qui vont occuper l'Espace 400e Bell, je dirais qu'on parle beaucoup de comment on a accès au pouvoir, qui a accès au pouvoir, comment on gère le pouvoir », explique-t-elle.

Un parcours déambulatoire ponctué de performances permettra de visiter les expositions lors du lancement de la Manif d'art le 3 mai.

La 7e Manif d'art se tiendra du 3 mai au 1er juin prochain.

PLUS:rc