NOUVELLES

GB :150.000 Britanniques signent une pétition contre une ministre

08/04/2014 12:50 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

Près de 150.000 Britanniques avaient signé mardi après-midi une pétition demandant la démission de la ministre conservatrice de la Culture en cas de non-remboursement d'indemnités parlementaires indûment perçues.

Une enquête indépendante avait conclu en février que Maria Miller devait rembourser 45.000 livres (55.000 euros) d'indemnités perçues pour une résidence secondaire à Wimbledon, quartier du sud-ouest de Londres, dans laquelle elle hébergeait ses parents.

Une commission composée majoritairement de parlementaires conservateurs a contredit jeudi les conclusions de l'enquête indépendante, menée pendant 14 mois, ramenant le remboursement à 5.800 livres (7.000 euros).

Malgré des excuses présentées le même jour devant la Chambre des communes, Mme Miller, que le Premier ministre David Cameron refuse de limoger, fait l'objet de critiques de plus en plus vives au sein même de son camp.

Plusieurs cadres conservateurs ont pris position publiquement pour son départ, à moins d'un mois et demi des élections locales et européennes.

Le député Zac Goldsmith s'est dit mardi "surpris" qu'elle soit toujours en poste. Auparavant, la ministre de l'Emploi Esther McVey avait critiqué les excuses publiques de sa collègue - expédiées en 32 secondes-, indiquant qu'elle les aurait présentées différemmment.

Le maire conservateur de Londres, Boris Johnson, a par ailleurs appelé mardi à la création d'"un système indépendant de contrôle des comptes". "Il ne faut pas laisser cette charge aux ministres et aux députés", a-t-il ajouté.

Une enquête parue cette semaine révèle que plus des deux tiers des partisans conservateurs soutiennent un départ de la ministre. Une manifestation réclamant son limogeage est prévue mercredi matin devant la résidence du Premier ministre.

L'affaire intervient dans la foulée d'un retentissant scandale d'abus de notes de frais qui avait éclaboussé une majorité des députés dans les années 2009-2010.

rb/dh/sym

PLUS:hp