DIVERTISSEMENT

«Confessions sportives» recueillies par Martin Leclerc: le sport comme vous ne l'avez jamais lu

08/04/2014 03:51 EDT | Actualisé 08/04/2014 04:10 EDT
Hurtubise

Fort du succès de Game Over , la biographie d’Éric Gagné qui s’est vendue à plus de 20 000 exemplaires, le journaliste sportif Martin Leclerc revient à la charge avec 50 confessions sportives inédites des grands noms du hockey, du football, du baseball, de la boxe et de la course automobile.

D’une simplicité désarmante, la prémisse du projet n’en donne pas moins un recueil d’anecdotes surprenantes, hilarantes et touchantes qui donnent le pouls sur la réalité des athlètes et du sport professionnel. «Je leur demandais de s’imaginer assis dans leur pub préféré, avec leurs meilleurs amis, en train de raconter les histoires les plus marquantes de leur carrière», explique Martin Leclerc.

Dans cette lecture bonbon, Marc Bergevin dévoile l’activité surprenante à laquelle s’adonnaient les joueurs du Lightning de Tampa Bay avant un match. Patrick Carpentier parle de la blague la plus coûteuse (voire goûteuse…) du sport automobile, et des remises en question qui ont suivi la mort de son coéquipier Greg Moore. Gilles Courteau relate certaines prises de bec musclées et sanglantes entre les gouverneurs d’équipes. Jean-Philippe Darche partage la nervosité qui l’habitait en affrontant le légendaire Reggie White, alias The Minister of Defense ou en vivant le Superbowl devant un milliard de téléspectateurs.

Le préparateur physique Stéphane Dubé relate l’enfer d’un camp sportif sur une base militaire et nous émeut en expliquant pourquoi Sydney Crosby est un grand homme, avant d’être un grand joueur de hockey. Le propriétaire des Capitales de Québec, Michel Laplante, se rappelle de son année loufoque dans la Taiwan Major League de baseball. Étienne Boulay, Mathieu Darche, Ian Laperrière, Stéphane Larouche, Jocelyn Thibault, Alain Vignault, Michel Therrien, Guy Boucher, Benoit Groulx, Éric Lucas, Philippe Boucher et Christian Tétreault font aussi partie du lot.

Avec son deuxième livre, Martin Leclerc sort du carcan des journalistes sportifs, qui ont rarement l’occasion de réaliser des entrevues en profondeur. «Notre environnement est très encadré. Par exemple, dans le vestiaire des Canadiens, après un entraînement, trois joueurs sont livrés en pâture à 25 journalistes et des caméras. Ce n’est certainement pas là qu’on va obtenir des confidences.»

«Il faut dire aussi que les propos des joueurs et des entraîneurs sont très surveillés durant leur carrière. On leur demande de s’en tenir au match et de livrer des généralités. Quand ils ont plus de millage ou que leur carrière est terminée, c’est plus facile de raconter des moments plus secrets ou ridicules, sans avoir peur de compromettre leur organisation.»

Les liens tissés tout au long de sa carrière, principalement vouée au hockey, à la boxe et à la course automobile, l’ont aidé à convaincre les participants. «Quand les athlètes ne connaissent pas les journalistes, ils ont peur d’être mal cités, d’être l’objet de dérision ou que leur histoire soit jouée de la mauvaise façon. Dans ce cas-ci, chaque intervenant du livre me connait bien. Et c’est eux qui choisissaient l’anecdote, après avoir pris le temps de bien y réfléchir.»

Après les périodes d’entrevues, Leclerc rentrait chez lui afin de peaufiner les histoires et d’écrire un résumé original du parcours des participants. «Je ne voulais pas de récits biographiques plates, mécaniques et purement chronologiques. J’ai choisi différents styles de présentation pour tous les personnages. Quand on se rencontrait pour l’entrevue, je leur demandais de m’expliquer en trois minutes le chemin qu’ils avaient pris pour se rendre là où ils étaient rendus aujourd’hui. C’est surprenant de voir ce que certains ciblent comme des points tournants de leur carrière.»

Confiant du succès des Confessions sportives, son éditeur (Hurtubise) veut déjà un deuxième tome. Un livre qui viendra sûrement après la biographie d’un homme de hockey sur laquelle travaille déjà le journaliste.

Confessions sportives est disponible en librairies.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les sportifs insolites à Sotchi