NOUVELLES

Chelsea et Real Madrid passent en demi-finales de la Ligue des Champions

08/04/2014 06:49 EDT | Actualisé 08/06/2014 05:12 EDT

LONDRES - Chelsea a surmonté un déficit de deux buts contre Paris Saint-Germain pour passer de justesse en demi-finales de la Ligue des Champions, mardi, en vertu des buts à l'étranger comme bris d'impasse.

Andre Schuerrle (32e) et le réserviste Demba Ba (87e) ont marqué dans le gain de 2-0. La semaine dernière, Chelsea avait perdu 3-1 dans la capitale française.

«Je pense que tous doutaient de la possibilité qu'on y arrive, mais nous avons montré beaucoup de caractère, a dit le capitaine de Chelsea, John Terry. Nous avions le désir de vaincre, coûte que coûte.»

Real Madrid a aussi progressé au tableau - le club a perdu 2-0 contre Borussia Dortmund, mardi, mais a dominé 3-2 au total des buts.

Mercredi, Bayern Munich sera opposé à Manchester United, tandis que Barcelone va affronter Atletico Madrid. Dans un cas comme dans l'autre, le score est 1-1 après un match.

Le PSG connaît une autre fin de saison crève-coeur en Ligue des champions, ayant été victime du même bris d'impasse l'an dernier, au profit de Barcelone.

«C'est souvent ce qui arrive dans les gros matches, il suffit de peu, a dit le milieu de terrain Blaise Matuidi. Nous affrontions une grosse équipe. Nous n'avons pas profité de nos chances et nous en payons le prix. Ce sont les petites choses qui font la différence. C'est très décevant comme résultat.»

Schuerrle remplaçait Eden Hazard, qui s'est blessé après 18 minutes de jeu. Avant sa réussite, le gardien Salvatore Sirigu avait été mis sérieusement au défi deux fois seulement: un coup franc de Frank Lampard, puis une frappe de longue distance de David Luiz.

«Chelsea a été bien meilleur que nous en deuxième demie, a dit l'entraîneur du PSG, Laurent Blanc. Notre jeu n'était pas fluide. Chelsea y a cru jusqu'à la fin, et ils ont été récompensés.»

À Dortmund, Marco Reus a marqué lors des 24e et 37e minutes, mais le Borussia a bousillé d'excellentes occasions en deuxième demie, en plus de manquer de chance avec un poteau.

Real Madrid avait signé au moins un but à ses 34 derniers matches en Ligue des Champions, un record. Le club atteint néanmoins les demi-finales pour la quatrième année de suite.

PLUS:pc